Chat with us, powered by LiveChat

Est-ce que l’Attachement ne concerne que notre enfance ?

Mon année de formation sur l’Attachement, l’expérience d’une de nos étudiantes.

 

 

J’ai tout d’abord effectué avec mon groupe la première année de formation de Gestalt-praticien « la force de la Gestalt ». J’y ai appris beaucoup sur les concepts de la Gestalt et l’énergie du groupe s’était formée.  Avant de commencer la deuxième année sur l’attachement, j’avais un peu d’appréhension (est-ce qu’il va falloir parler de ma mère ? Est-ce qu’on peut vraiment traiter les problèmes d’attachement ?) mais j’avais surtout hâte de commencer cette nouvelle page et d’être dans la nouveauté.

 

Au niveau théorique, à l’IFAS nous travaillons deux enjeux développementaux : l’Attachement et l’Estime de soi. J’expliquerais cela comme deux axes avec lesquels nous nous construisons et qui nous suivent tout au long de notre vie. Ces enjeux quand ils sont aboutis nous donnent différentes capacités telles que la capacité de nouer des relations saines, d’explorer le monde qui nous entoure, de s’engager ou encore la capacité de percevoir nos besoins.

 

La période très importante pour la construction de notre Attachement est l’enfance. Chaque personne construit son attachement avec sa mère (ou la personne qui la remplace). C’est dans cette relation que va s’instaurer de la sécurité. La relation avec la mère n’est pas la seule qui compte mais c’est celle qui va s’inscrire en nous de façon plus profonde. Je me souviens que notre formateur avait utilisé l’image des traces de pas dans la neige. Les premiers pas dans un paysage immaculé seront ceux qui vont le plus s’inscrire et marquer le paysage même si des dizaines de personnes le traverseront par la suite. Ainsi nos premiers pas dans la relation à l’autre se déroulent avec notre mère. Cela veut dire que la façon dont nous nous sommes attachés à notre mère pendant notre enfance va être déterminant pour la façon dont nous nous attachons à autrui.

 

Ce qui a été vraiment une expérience très intense c’est l’expérience de groupe, puisqu’au fil du temps nous avons créé des liens, trouvé notre place, apprécié des personnes. La présence des autres élèves et la façon dont nous avons pu interagir avec eux a été un outil de travail très surprenant. Nous avons tous pu tester, expérimenter d’autres façons de s’exprimer, de communiquer.

 

Cela m’a appris qu’en mettant de la conscience sur la façon dont nous entrons en contact avec un proche et en arrivant à comprendre notre manière d’être, en relation avec notre histoire personnelle ; nous pouvons changer la relation. Ca peut être difficile de dire aux gens ce qu’on a sur le cœur, de mettre à plat les choses mais le cadre sécurisant de la formation le permet.

 

Ce qui m’a surpris au cours de cette année, c’est que même si l’attachement se fait pendant l’enfance, c’est un enjeu en mouvement et nous pouvons le travailler, le modifier. Ce qui m’a amené beaucoup d’espoir pour l’avenir de mes relations avec mes proches mais également dans une perspective professionnelle.

En effet, cela m’a permis de comprendre comment accueillir un client en prenant conscience qu’il venait avec son enjeu d’attachement, là où il en est au moment où il commence une thérapie et que je pourrais l’accompagner vers un enjeu d’attachement plus métabolisé. Cela m’a permis de comprendre les difficultés que mes futurs clients pourront rencontrer et également d’amener de l’espoir dans leur cheminement.

 

 

 

 

 

 

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.