Découvrez à qui ne pas parler de vos buts et à qui en parler ! (première partie) ★

Ce qu’il risque d’arriver lorsque vous vous fixez des buts, c’est d’avoir plus ou moins rapidement la visite de 2 types de personnes :
« La personne positive » et « La personne négative »
Cela peut-être un(e) collègue, une ami(e), un membre de votre famille.

Regardons le premier profil type :
« La personne positive » a un profil agréable à fréquenter :
Par exemple Valérie 43 ans :
Avant de travailler sur elle, elle fréquentait souvent des personnes négatives, des gens qui se plaignaient toujours de leur vie, qui n’aimaient pas leur travail mais ne faisaient rien pour en changer.
Elle a commencé un travail sur elle en Gestalt-thérapie et a eu des prises de conscience importantes.
Elle a fait d’autres choix :
Elle a commencé à écouter ce qui était important pour elle dans la vie, elle n’a pas juste essayé mais a agi de manière répétée en ne se décourageant pas et en avançant tranquillement.

Elle a souvent réussi des petites choses, parfois des plus grandes, elle est contente de son chemin et continue à se fixer des buts positifs régulièrement.

Si vous lui racontez vos buts, les petits et les grands, elle va vous encourager et va avoir naturellement confiance en vous.
Pour le moment c’est important de prendre plus conscience de votre Environnement, et de vous appuyer d’avantage sur ce qui est bon.
Faites simplement et facilement l’exercice suivant et vous allez voir ce qui va se passer en vous et dans votre vie.
On se retrouve demain !


Arnaud SEBAL
Ps : Nous verrons plus tard comment mieux gérer une personne négative.
Ps bis : Dans nos stages à l’IFAS, vous pouvez rencontrer plein de personnes positives…

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

Découvrez notre défi des 30 jours "Relations Bienveillantes" maintenantJe participe!
+ +