ClickCease

La déontologie de notre école

Dans notre approche de la Gestalt, le respect de chaque personne est au centre de nos préoccupations. 

Si vous êtes déjà élève, vous le vivez certainement  : 

plus vous avancez dans la formation, plus vous allez être tenté(e) d’aider les gens de votre entourage et de mettre en pratique tout ce que vous avez appris dans notre école

C’est vrai que c’est tentant : 

Vous avez reçu un bon nombre de clés, appris la théorie, et vous vous êtes entraînés en profondeur lors des practicums

Cependant, le métier de thérapeute répond à un code de déontologie qui met en évidence l’ensemble des valeurs phares de notre école

Ces valeurs correspondent à notre éthique.

Chaque élève diplômé et formé dans notre école a signé ce code de déontologie.

Je vous rappelle dans cet article les points clés essentiels. 

La déontologie pour les étudiants

Attention à la thérapie sauvage 

Nous avons récemment ajouté cette partie dans notre code de déontologie, suite à l’arrivée des réseaux sociaux. 

Un bon nombre de relations bienveillantes et soutenantes naissent entre collègues sur les réseaux sociaux.

Attention cependant à ce que ces lieux, non supervisés par les formateurs de l’école, ne deviennent pas des lieux de thérapie ou de supervision sauvage sans cadre, ce qui n’est plus du tout en respect avec nos valeurs. 

Dans ce cas bien précis, les étudiants ne vont plus être en lien avec la déontologie générale de notre profession, de notre approche et de notre école. 

Il va de la responsabilité de chacun à réguler les échanges hors stage en osant poser des limites aux autres. 

L’autorisation d’exercer

Les étudiants qui n’ont pas validé leurs examens de fin de 3e année et qui n’ont pas encore reçu leur autorisation d’exercer ne peuvent pas encore recevoir de clients. 

Quand vous êtes en 4e et 5e année, communiquez avec authenticité et transparence avec vos clients et dites leur que vous êtes encore en formation. 

Le respect de la méthode pendant et après votre formation

Nous enseignons une approche unique qui est la Gestalt thérapie intégrative.

En tant que professionnel(le) de la Gestalt thérapie, vous vous engagez à conduire des thérapies dans le respect de cette méthode et de ne pas faire de mélanges avec d’autres approches. 

Cette déontologie s’applique également aux élèves en formation. C’est très important que dans vos partages, vos practicums, vous restiez dans la méthode enseignée même si vous connaissez d’autres approches

La déontologie pour les thérapeutes

L’importance du cadre du métier de thérapeute

C’est fondamental d’exposer à vos clients de manière claire le cadre dans lequel va se dérouler leur thérapie : 

la confidentialité des contenus, le paiement des séances, leur prix, leur régularité et leur durée. 

Cette clarté va faciliter l’engagement de votre client et ce dès la première séance. 

L’objectif est ici de créer de la sécurité pour que votre client se dévoile au mieux. 

Cette sécurité va lui permettre de parler de lui en profondeur justement parce qu’il va se sentir protégé par ce cadre de confidentialité et de non-jugement. 

L’absence du passage à l’acte 

Le thérapeute va exclure toute violence et tout passage à l’acte sexuel entre lui et son client.

Le thérapeute a conscience de ses propres limites

Quand vous allez accueillir un nouveau client, en tant que thérapeute, vous allez prendre conscience de vos propres limites. 

Est-ce que vous allez pouvoir accompagner ce nouveau client ou pas ?

Est-ce que les besoins de votre client dépassent vos compétences ? 

Allez-vous pouvoir le travailler en supervision avec un formateur de l’équipe ?

Gardez à l’esprit que c’est aussi très important pour votre bien-être physique et psychique d’avoir des temps de ressourcement, de vous aménager du temps pour vous. 

Ça veut dire par exemple savoir prendre des vacances. 

Un thérapeute qui a une bonne déontologie va s’octroyer régulièrement des vacances pour son bien-être. 

Être au service de l’intérêt élevé du client

En tant que thérapeute, vous pouvez intervenir en séance et parler de vous, mais uniquement dans l’intérêt élevé de votre client. 

Vous pouvez dévoiler des choses à votre client de votre vie privée, mais cela est toujours contrôlé et uniquement dans son intérêt élevé. 

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas là pour parler de votre passé ou de ce que les contenus amenés par votre client vous évoquent. 

Soyez vigilant(e) par rapport au dévoilement. 

Soyez dans une posture de neutralité accueillante quant à l’actualité. 

Restez support de projection pour votre client et ne ramenez pas l’actualité politique dans le champ par exemple. 

Une implication sans faille dans les séances

Prenez le temps de vous préparer pour chaque séance et soyez impliqué(e) et engagé(e) dans le suivi de vos clients. 

Ayez des relations soutenantes et bienveillantes avec vos collègues thérapeutes ou praticiens. Ne dénigrez pas le travail des autres praticiens, qu’ils utilisent votre approche ou non.

Vous êtes là pour aider vos clients : un jugement sur les approches qu’il a pu faire avant serait malvenu.

Une communication authentique et claire

Ne faites pas de promesses à vos clients que vous ne pourrez pas tenir.

Veillez à bien séparer vos communications privées et vos communications professionnelles.

Aujourd’hui, nous vivons dans une époque ou c’est très facile de partager du contenu. 

L’importance de la formation continue 

Nous formons des thérapeutes qui sont en mouvement, qui ont suivi eux-même une thérapie personnelle pour mieux intégrer les concepts de la Gestalt. 

C’est important de continuer la formation au-delà des cycles de formation de base pour approfondir les concepts que vous avez déjà travaillés, en voir de nouveaux et pouvoir ré-interroger ce que vous savez ou pensez savoir. 

A l’école, nous proposons chaque année à nos élèves de nouvelles formations complémentaires pour explorer un versant de la thérapie.

Une déontologie à toute épreuve

On ne sépare pas la déontologie professionnelle de celle qu’on doit avoir en cours d’apprentissage.

Dans notre approche de Gestalt, cela serait un non-sens que de se dire qu’on peut se laisser aller à plein de choses sous prétexte qu’on est pas encore un(e) praticien(e) professionnel(le).

Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas encore praticien(ne) que vous êtes séparé(e) du code de déontologie. 

C’est grâce à la relation thérapeutique que votre client va pouvoir aller en profondeur parce que c’est une relation authentique et de confiance. 

C’est aussi grâce au code de déontologie.

Ce n’est pas la même chose de se confier à un ami qu’à un thérapeute. 

C’est pour cela aujourd’hui que nous avons créé ce code de déontologie dans notre école. 

Chaque élève diplômé s’engage à le respecter ce qui est une marque de confiance supplémentaire pour le client. 

Si vous voulez en savoir plus sur le métier de thérapeute, si vous avez envie de développer votre talent pour venir en aide aux autres, je vous invite à prendre un rendez-vous avec un de nos conseillers pédagogiques en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

Ils répondront aux questions que vous vous posez sur nos formations. 

On parle aussi de nous dans la presse, dans cet article de Planète 360 et de Forbes.

Je vous invite à faire ce premier pas vers votre reconversion en prenant votre rendez-vous offert avec un des nos conseillers pédagogiques. 

Pour aller plus en profondeur, vous pouvez aussi retrouver d’autres articles de notre blog : 

Les deux archétypes de la relation thérapeutique en Gestalt 

Qu’est-ce que la relation thérapeutique en Gestalt ? 

Comment se sentir légitime de devenir thérapeute ? 

Pourquoi j’ai crée l’école Humaniste de Gestalt ? 

Alors, pourquoi pas vous ? 

Showing 6 comments
  • Alicia
    Répondre

    Tres intéressant cet article. J’apprécie tout ce que vous faites autour de l’éthique et de vos valeurs. Merci pour cet éclairage très bien illustré.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre message Alicia

  • Elisabeth Vigneron
    Répondre

    Bonsoir, il est très important d’avoir un code de déontologie afin de protéger le patient ainsi que le thérapeute. Je trouve très intéressant de parler de l’éthique dans le soin apporté à l’Autre, cela permet d’être dans une confiance mutuelle et d’avoir une alliance solide ! Merci pour cet article!

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre message Elisabeth

  • DUEZ Mélodie
    Répondre

    Merci pour ce rappel.
    J’adhérais déjà avant d’entrer en formation.
    Développant en parallèle une activité d’e-coaching, je prends bien garde à intervenir sur des sujets ne risquant pas de dévier vers de la thérapie, pour à la fois respecter mon cadre actuel et la déontologie de mon futur métier, et surtout ne pas mélanger les approches.
    J’aime que cela soit respecté dès les débuts de la formation.
    Merci pour cet article.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire positif Mélodie

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.