Devenir Psychothérapeute – Fiche métier Psychothérapeute

Pour soigner l’état psychologique d’une personne, il n’existe pas qu’une seule solution. L’une d’entre elle est de rencontrer un psychothérapeute. Mais qu’est-ce qu’un psychothérapeute ? Que faut-il comprendre de cette profession ?

Qu’est-ce qu’un psychothérapeute ?

Un psychothérapeute n’est pas un psychologue ou encore un psychiatre. En revanche, un psychologue ou un psychiatre peuvent devenir un psychothérapeute. Un psychothérapeute est considéré comme un spécialiste de la médecine douce.

Pour faire la différence entre un psychologue et un psychiatre vous pouvez consulter cet article.

Un psychothérapeute soigne les dépressions, les problèmes de couple et d’ordre sexuel, les phobies ou encore les maux psychiques grâce à une thérapie.

Dans le monde, on ne compte pas moins de 400 types de thérapies différentes telles que la Gestalt thérapie, la psychanalyse, les thérapies cognitives, etc.

Le temps d’une thérapie est assez variable selon les problèmes rencontrés mais il s’agit d’une aide ponctuelle qui s’étend généralement sur 1 ou 2 mois. La thérapie peut être individuelle ou en groupe. Un psychothérapeute est donc là pour écouter, comprendre, accompagner et proposer une issue au patient.

Quelles sont les qualités pour devenir un psychothérapeute ?

Un psychothérapeute doit savoir être à l’écoute et être capable d’analyser les problèmes de chaque patient. Sa capacité d’observateur lui confère des qualités d’analyse et d’écoute active.

Il doit également être capable de créer une atmosphère de confiance avec le patient. Il doit faire preuve d’empathie envers ses patients et tout mettre en œuvre pour comprendre les problèmes.

Cependant, il doit aussi être capable de prendre du recul et de ne pas s’impliquer personnellement dans la thérapie. Un psychothérapeute doit toujours rester neutre et impartial peu importe la situation du patient.

Quelle formation pour devenir psychothérapeute ?

Depuis 2010, le titre de psychothérapeute est réglementé, ce qui signifie qu’il n’est plus possible de s’improviser psychothérapeute bien que dans le passé certaines personnes pouvaient le faire.

Aujourd’hui, il est indispensable d’avoir validé sa formation. On constate qu’un grand nombre de psychothérapeutes sont initialement psychiatres ou psychologues déjà établis et avec une solide réputation. Il est de toute façon nécessaire pour prétendre faire une formation en psychothérapie d’avoir suivi un cursus en psychologie, en psychiatrie ou encore en sciences humaines.

Il existe plusieurs endroits pour réaliser une formation en psychothérapie. La durée de cette formation varie selon le type de thérapie qui sera choisi. Par exemple, pour devenir un psychothérapeute gestalt, il est nécessaire de suivre une formation d’environ 5 ans avec des stages.

De plus, pour avoir le droit d’utiliser le titre de psychothérapeute, il est nécessaire après avoir suivi une formation et d’en avoir soumis la preuve, de s’inscrire au fichier national des psychothérapeutes. Ce fichier est établi par les agences régionales de la santé et se fait de manière départementale.

Il ne faut pas confondre praticien en psychothérapie qui n’est pas un titre réglementé et psychothérapeute qui est un titre avec des obligations.

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Généralement, un psychothérapeute dispose d’un cabinet particulier. En effet, les places disponibles dans le social et dans le sanitaire sont assez faibles.

Si un jeune diplômé souhaite être embauché, il est souvent nécessaire qu’il soit mobile car les postes vacants sont bien souvent en province.

En ce qui concerne les personnes choisissant les professions libérales, il est nécessaire d’obtenir une clientèle. Ce qui implique, donc, d’obtenir rapidement une bonne réputation. Il n’est pas rare de voir que le psychothérapeute a une activité annexe.

Quel est le salaire d’un psychothérapeute ?

Le salaire d’un psychothérapeute varie selon plusieurs facteurs tel que l’expérience, la réputation, le type de thérapie qu’il propose et ses patients. En moyenne, une consultation varie entre 40 et 50 euros.

Le salaire moyen pour un psychothérapeute en début de carrière peut être bas mais on constate que dans la plupart des cas, il tourne autour de 1900 euros. Avec une clientèle régulière et une bonne réputation, il peut rapidement évoluer aux alentours de 3000 euros.

Comment choisir un professionnel de la psychothérapie ?

Il est bon de savoir où vous en êtes dans votre démarche pour aller mieux psychologiquement.

Un psychiatre est un médecin qui est susceptible de donner des médicaments, de poser un diagnostique reconnu par les médecins. Dans sa formation, il a d’abord commencé par la médecine avant de s’orienter vers la psychiatrie. Il est détenteur d’un doctorat.

Un psychologue est un professionnel de la psychologie. Il est capable de faire une analyse des problèmes du patient. Il est détenteur d’un Master 2 et il a suivi un cursus de 5 ans en psychologie. Il peut être remboursé dans certains cas.

Un psychothérapeute n’est actuellement attribué qu’aux personnes ayant un cursus dans la médecine, les sciences humaines ou en psychologie. Il a suivi une formation reconnue dans un type de thérapie bien spécifique. Il analyse le problème, écoute et propose des techniques pour aller mieux. Sauf s’il est psychiatre de formation initiale, il n’est pas remboursé.

Pourquoi suivre une thérapie ?

De nombreuses personnes ont besoin de suivre une thérapie à cause d’événements de vie. Il n’y a pas d’obligation pour faire une thérapie, c’est une démarche personnelle dans un objectif de bien-être. Les raisons sont multiples, cela peut être suite à une séparation, à une déprime hivernale, au décès d’un proche, etc..

Tout le monde peut être touché par ce type de problème et peut, par conséquent, avoir recours à une psychothérapie.

Une thérapie permet de voir les choses différemment et donc souvent de sortir de l’impasse dans laquelle on se trouve. Les thérapies peuvent être une bonne chose lors d’un passage à vide.

Ce qu’il faut savoir avant de faire une psychothérapie.

De nombreuses fausses idées circulent sur le psychothérapeute et les psychothérapies. Il est donc bon de faire un peu le ménage dans les préjugés.

Non, les psychothérapeutes ne s’occupent pas des « fous ». Ils s’occupent de toute personne en situation de mal-être psychologique, pas uniquement des personnes présentant des troubles mentaux.

Non, il n’est pas nécessaire de s’allonger sur un canapé pendant une thérapie, si vous préférez être assis ou debout, vous pouvez. L’important est d’être à l’aise.

Non, il n’y a rien de dégradant à suivre une psychothérapie. Cela peut arriver à tous de ne pas être en forme et tenter d’y remédier, il n’y a rien de dégradant.

Une thérapie dure le temps qui est nécessaire. Ni plus, ni moins. Tous les patients sont différents et il n’y a pas de méthode miracle pour aller mieux. Il ne sert à rien de demander une date à votre psychothérapeute ou de vous focaliser sur l’exemple d’une de vos connaissances.

Non, votre psychothérapeute ne va pas raconter votre vie en dehors de vos heures de séances. Aussi surprenant que cela puisse paraître, votre interlocuteur a aussi une vie et des choses à penser. De plus, ce n’est certainement pas bon pour sa réputation d’aller ébruiter vos séances.

Et enfin non, ce n’est pas parce que vous consultez un psychothérapeute que vous devez prendre des antidépresseurs. Par ailleurs, certains psychothérapeutes ne peuvent même pas en prescrire.

Quelle est la différence entre une psychanalyse et une psychothérapie ?

La psychothérapie permet aux patients de faire le point en réfléchissant sur la situation et en se questionnant sur les problèmes ou le mal être qu’ils traversent. Le patient se retrouve donc avec un psychothérapeute qui va l’accompagner dans sa démarche afin de se sentir mieux.

Une psychanalyse est généralement plus profonde et permet de répondre aux besoins d’un patient, de faire un point plus soutenu sur lui-même. Il fait appel dans ce genre de cas à un psychanalyste.

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.