Chat with us, powered by LiveChat

Différences entre psychiatre et psychologue : comment choisir ?

Psychiatre ou psychologue ?

Le terme « psy » est largement utilisé afin de représenter un professionnel dont la fonction est de nous aider à aller mieux dans notre mental. 

Cependant, derrière le mot « psy » se cachent deux professions qui ne sont pas vraiment identiques : celle de psychologue et de psychiatre. 

A cela, j’aimerai vous éclairer sur 2 autres métiers moins répandus, mais très efficaces pour débloquer des souffrances, des peurs ou des émotions qui sont difficiles à vivre. 

J’en profiterai donc pour vous définir les notions de Gestalt thérapeute et de Gestalt praticien.

Alors, passons au vif du sujet : quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue ?

Quand faut-il consulter l’un ou l’autre ? 

Voici les réponses à connaître pour faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Le psychologue est un professionnel dont les qualités et la formation sont reconnues par un diplôme universitaire.

Le psychologue a suivi une formation de 5 ans avec des périodes de stage et sort de ses études avec un Master 2.

On trouve les psychologues dans divers secteurs professionnels, notamment dans l’éducation nationale, les entreprises ou le social.

Les psychologues sont souvent formés à un type bien précis de psychothérapie et sont à même de faire passer certains tests, tels que les tests de Q.I, les tests projectifs, etc.

Le psychologue ne peut par contre pas donner d’avis médical sur l’état d’un patient car il n’est pas médecin. 

Il est d’ailleurs bon de préciser que si psychologue est un statut reconnu par l’état, il n’est cependant pas considéré comme un « professionnel de la santé ».

Dans certains cas, le psychologue peut intervenir dans des thérapies de groupe, des consultations de couple et peut même avoir une formation pour intervenir en tant que sexologue.

A noter que le neuropsychologue est un expert du cerveau et de ses impacts sur notre comportement.

Qu’est-ce qu’un psychiatre ?

À la différence du psychologue, le psychiatre, lui, est un médecin.

Ce qui signifie qu’il a en premier lieu passé son concours d’entrée à la fac de médecine, suivi les 6 ans de tronc commun, avant de s’orienter durant 4 ans dans sa spécialité.

Durant sa formation en psychiatrie, il a obligatoirement passé 1 an en service de pédopsychiatrie.

Donc le psychiatre dispose d’une formation de 10 ans au total.

Le psychiatre étant un médecin, il est le seul à pouvoir donner un avis psychiatrique sur un patient.

C’est lui seul qui peut affirmer que le patient est en dépression ou souffre de troubles bipolaires, etc.

Il est d’ailleurs tenu de dire si le patient souffre de détresse mentale ou si la dépression ou autres maux sont dus à un problème lié à la santé du patient.

On peut constater que dans certains cas la dépression peut être due à une hypothyroïdie par exemple.

Il est aussi le seul professionnel dans le secteur du mental à pouvoir prescrire un traitement au patient.

De par sa formation, il est habilité à orienter le malade vers la personne compétente pour aller mieux.

Ce qui signifie que le psychiatre est donc le professionnel à consulter en priorité si un trouble apparaît.

Il est aussi possible pour un psychiatre de se spécialiser dans certains domaines comme le domaine familial.

Il est le seul habilité à délivrer des feuilles de soin, des arrêts de travail, maladie longue durée et faire le lien avec les services sociaux.

Qu’est-ce qu’un Gestalt thérapeute ?

Le Gestalt thérapeute est un psycho-thérapeute qui accompagne son client le plus généralement dans une thérapie longue. 

Il accompagne ses clients qui ont de grandes souffrances provoquées par une crise, un deuil, ou une rupture particulièrement difficile…..

Il peut aussi aider une personne qui veut simplement travailler sur elle en suivant une approche en harmonie avec la vie qu’elle désire.

Un Gestalt thérapeute de notre école obtient son diplôme au bout de 5 ans après avoir validé son mémoire. 

Ce diplôme atteste que la personne :

– a fait un travail thérapeutique profond sur elle-même

-a intégré les fondamentaux de la Gestalt

-est légitime à recevoir des clients.

-il a souscrit à la charte de déontologie de la profession.

Le Gestalt thérapeute peut être accompagné en supervision par un formateur de notre école sur des séances spécifiques qu’il souhaite adresser.

Dans un cadre confidentiel et sécurisé, le Gestalt thérapeute est à votre écoute et dans le dialogue.

Il vous accompagne avec beaucoup de bienveillance et de non jugement dans votre vécu.

Dans la relation thérapeutique, il joue un rôle différent du psychologue ou du psychiatre.  

Il va vous aider si vous vous sentez limité dans votre potentiel et que vous avez des difficultés à prendre des décisions ou à passer à l’action.

Il peut enfin vous accompagner si vous êtes en proie à des interrogations sur vous-même, dans votre manière d’être en relation avec votre environnement, avec les autres. 

Les séances individuelles durent en général 45 minutes et se font en face à face en présentiel ou en téléconsultation.

Qu'est-ce qu'un Gestalt praticien ?

Un Gestalt praticien a suivi le premier cycle et le deuxième cycle de notre école. 

Vous pouvez devenir Gestalt praticien en 3 ans ou bien 18 mois dans notre cycle spécial  Gestalt Praticien Intensif, appelé aussi G.P.I. 

Le Gestalt praticien a passé avec succès ses examens niveau 1 et niveau 2.

Il peut recevoir jusqu’à 10 clients.

Très souvent, il poursuit ses études en troisième cycle et se fait accompagner en supervision.

Je vous laisse découvrir ici de nombreux témoignages de nos élèves qui sont devenus Gestalt praticiens ou Gestalt thérapeutes.

Vous allez voir : leurs histoires sont aussi passionnantes qu’inspirantes. 

Qui consulter entre psychologue ou psychiatre ?

Si vous ne savez pas qui consulter, vous pouvez dans un premier temps vous renseigner auprès de votre médecin traitant afin de lui faire part de vos difficultés.

Il sera capable de vous orienter soit vers un psychiatre soit vers un psychologue selon les problèmes que vous rencontrez.

Deuxième chose, le psychiatre étant lui-même médecin peut, si les troubles sont sévères, vous prescrire un traitement dès le premier entretien ce que ne peut pas faire un psychologue.

Le psychiatre est aussi en position d’établir un diagnostic et donc de savoir si un suivi psychiatrique est nécessaire ou s’il est seulement nécessaire d’avoir un suivi psychologique.

Donc il pourra vous amener plus rapidement vers une réponse sur votre état.

Cela dit, vous pouvez complètement choisir de vous orienter par vous-même vers un psychologue si vous pensez ne souffrir que de légères tensions ou d’un certain mal-être.

Au final, s’il est d’abord conseillé de passer par la médecine afin d’avoir un premier avis, vous pouvez facilement prendre la décision seul de voir l’un ou l’autre.

Cependant, il faut savoir que généralement les psychiatres avant de vous recevoir, ont un délai d’attente beaucoup plus long que celui des psychologues.

Vous pouvez aussi, selon la gravité de la pathologie, avoir besoin de consulter les 2.

L’un pour obtenir un traitement et faire régulièrement le point, et l’autre pour avoir régulièrement des thérapies et une écoute.

Les deux peuvent être complémentaires.

Quel est le bon moment pour consulter ?

La plupart du temps, quelqu’un qui ressent une faiblesse a tendance à se tourner vers ses proches afin de se sentir bien.

Mais lorsqu’arrive le moment ou famille et amis n’arrivent plus à soulager le mal-être, il est peut-être temps de se retourner vers de vrais spécialistes.

Beaucoup trop de personnes aujourd’hui encore vivent le fait de solliciter l’aide d’un « psy » comme quelque chose de dévalorisant ou de honteux.

Pourtant, une thérapie commencée très tôt peut être rapide et éviter une descente aux enfers assez douloureuse que ce soit pour le patient ou son entourage.

Cependant, cela nécessite que le patient accepte son mal-être et fasse un premier pas vers une demande d’aide.

Il est très difficile de réussir seul(e) à se « sortir la tête du sac ».

Nous sommes tous humains avec nos limites.

Demander une aide extérieure peut, le plus souvent, aider à faire le point et surtout à voir les choses sous un autre angle.

Donc le bon moment pour consulter est celui où vous serez prêt(e) à vous faire aider et à admettre que vous avez des limites et un problème.

Il faut savoir que les « psys » ne soignent pas que les « fous » ils peuvent intervenir pour des troubles du sommeil, des anxiétés de la sur timidité, ou encore pour des troubles d’ordre sexuel comme l’impuissance par exemple.

Tout comme une thérapie peut aussi être nécessaire pour faire un travail de deuil que ce soit lors de la perte d’un être cher ou lors d’une séparation.

Gestalt thérapeute, Gestalt praticien, une nouvelle opportunité.

Le bien-être mental est très important que ce soit pour soi-même ou pour ses proches.

Il est donc particulièrement important lorsque le besoin se fait ressentir (ou si vous constatez chez un proche des fêlures et un mal-être) de consulter au plus vite.

Même si le travail de thérapie peut être long, il sera bénéfique.

De plus, depuis ces dernières années, on a jamais eu autant besoin de psychologues et de thérapeutes.

C’est vrai, on peut ressentir une certaine nostalgie, accuser le coup de s’être senti(e) privé(e) de certaines libertés.

Les émotions ressurgissent plus que jamais. 

Le métier de thérapeute est un métier qui, en plus d’être au service de l’humain, est en plein essor.

Si vous sentez que vous avez envie d’en savoir plus sur le sujet, je vous invite à prendre un rendez-vous avec nos conseillers pédagogiques en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

Lors de cet appel qui est gratuit, ils répondront à toutes vos questions sur le métier ou sur nos formations. 

D’ailleurs, on parle de nous dans la presse, comme dans cet article de Forbes et de Planète 360.

Alors pourquoi pas vous ? 

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.