Ne voyez pas vos actions comme des gouttes d’eau dans l’océan !

Il n’est pas toujours évident de déceler le positif au quotidien

Les journaux ne relatent souvent que des faits de violence, de guerre, d’intimidation et les belles actions n’occupent qu’une partie minime de ces sources de diffusion informative.

Les gens font grise mine dans la rue car ils ont tendance à ne se concentrer que sur « ce qui ne va pas » plutôt que sur « ce qui va mieux ».

Et pourtant… Nous ne nous rendons pas compte à quel point « le bon » est présent dans notre vie et cette déprime permanente trouble notre perception de la réalité et nous empêche d’être heureux.

Il y a pourtant de réels actes qui mériteraient d’avoir notre attention, ceux qui favorisent le bonheur, comme celui d’être bienveillant.

Pourquoi être bienveillant est important
Faire ce que nous trouvons bien, apporter son aide ou notre regard à l’autre, n’est pas seulement un acte de générosité qui fonctionne dans un sens.

La satisfaction qu’il est possible de retirer d’une belle action, celle qui va aider une personne en difficulté, est très réelle. L’individu aidé trouvera un réconfort et celui qui l’aide, ressent une gratification personnelle, une satisfaction d’avoir été utile au bien-être de quelqu’un, d’avoir été juste.

Je ne suis pas non plus en train de dire qu’il faut aider les autres parce que cela nous fait du bien, en Gestalt, dans notre approche, nous parlons de l’interdépendance des relations, nous parlons de la notion que tout dans la vie est un échange entre nous et notre environnement.

Plus je pratique la bienveillance plus j’ai une bonne image de moi, ce qui me rends naturellement plus dans l’empathie.
d’unEn effet, beaucoup de formes d’agressivité viennent d’un manque d’estime de soi ou d’une mauvaise image de soi.

Des idées concrètes à essayez ou re-découvrir

  • Mesurez vos mots. Que vous critiquiez quelqu’un devant cette personne ou bien dans son dos, à vous-même ou en discutant avec une tierce personne, ce n’est pas toujours approprié. Quel est le but réel si ce n’est nourrir notre égo, ou nous rassurer sur notre propre valeur.
  • Concentrez-vous sur les qualités des personnes de votre vie, plus que sur ce que vous estimez être leurs défauts.
  • Quand vous avez quelque chose à dire a une personne, dites le avec bienveillance, nous avons un stage sur « la communication consciente » pour apprendre à faire cela.
  • Aidez dans la mesure de vos moyens. ne dites pas systématiquement non par habitude. Distribuer quelques pièces, un café chaud, une collation autant que possible, c’est déjà très bien, et quand cela n’est plus possible, un sourire, un mot gentil, un bonjour, proposer de temps en temps son aide, cela peut faire toute la différence.
  • Remerciez, soyez poli, galant, respectueux, prenez des nouvelles, excusez-vous lorsque vous êtes en tort, appelez vos proches.

Ne voyez pas vos actions comme des gouttes d’eaux dans l’océan !

C’est certainement le point le plus important de cette lettre, nous avons tous tendance à penser que c’est peu, que cela ne sert à rien. Je pense que c’est une erreur.
Une goutte d’un médicament peux nous sauver la vie et ce n’est qu’une goutte.

Ce n’est pas compliqué d’être bienveillant au quotidien et plus vous pratiquez, plus vous voyez le bien que cela engendre et plus vous serez heureux!

Arnaud SEBAL

Showing 8 comments
  • ARNOLD Michèle
    Répondre

    Bonjour Arnaud.

    Un GRAND MERCI pour ce rappel ô combien nécessaire dans ma vie actuellement…
    Il est vrai, et j’ai pu le constater à de nombreuses reprises,que même le plus petit geste pouvait avoir un impact important pour l’autre ET également pour soi-même pour peu que l’on puisse l’apprécier à sa juste valeur… « goûter » cet instant – même fugitif – d’échange(s, avec cet Autre qui nous nourrit.
    Merci encore pour tes enseignements, et ces rappels… et ta bienveillance.
    Bien Cordialement,

  • Anne-Marie
    Répondre

    Merci Arnaud pour ce message qui nous permet de se poser et réfléchir sur notre vie dans l’ici et maintenant en se connectant à notre joie de vivre. Je sens qu’il faut une certaine lutte pour ne pas recevoir les pensées négatives qui parfois viennent à notre insu. Merci pour cet encouragement Anne-Marie

  • boiteux philippe
    Répondre

    Cher Arnaud,

    bonjour et merci pour ces rappels qui sont des cadeaux rafraîchissants! La bienveillance;l’écoute consciente; l’empathie; la compassion; l’altruisme sont des valeurs et des attitudes que je garde en figure dans mon quotidien à travers mes propos et mes actes grace entre autre grace à la méditation, tant elles nourrissent favorablement mon estime de moi, j’éprouve une grande fierté et une grande satisfaction à contribuer au bien être d’autrui dans les activités que je propose comme dans les petits gestes du quotidien. Bien sur je m’emporte encore parfois mais en pleine conscience.

    encore merci,
    bien chaleureusement,
    Philippe

  • Isabel
    Répondre

    Merci Arnaud,
    La gentillesse est vraiment une valeur ,
    ton message me relie à ce qui a de plus profond en moi, il m’apporte beaucoup de joie.
    Merci de reposer ici cette notion fondamentale de l’interdépendance des relations.
    Chaleureusement, Isabel

  • Gisele ROBARD
    Répondre

    Bonjour;
    Mon corps a toujours été en distorsion avec mes envies et ce qu’il a vraiment besoin. Il m’a toujours parlé. Est-ce que je l’écoute?… Non pas toujours, là, il prend le dessus et s’exprime…
    La vie, m’a appris que rien n’est acquis, c’est pour cette raison que je reste toujours en éveil même dans la parole, qui pour moi est le verbe, donc créatrice.
    J’ai eu dernièrement des épreuves qui m’ont fait des feed-back…et m’ont fait grandir.
    Je me nourris de tout le bon qu’on m’apporte au quotient et l’échange que j’ai avec les gens. Le regard des autres, est un beau miroir pour moi…
    Pour tout ce bon, un merci et beaucoup de gratitude à ton encontre Arnaud.
    Je te remercie de tout mon cœur.
    Bien à vous.

  • anne
    Répondre

    Bonjour Arnaud.

    Merci à toi pour ce partage et Merci à Betty pour s’être dévoilée. Faire passer un message profond à travers une expérience, une situation du quotidien est très apprenant et aidant pour moi.
    En effet savoir écouter ses propres besoins n’est pas aisé et c’est un travail au quotidien .
    Merci de m’aider à faire ce travail à travers la Gestalt
    Sincèrement,
    Anne

  • Caroline D.
    Répondre

    OUI j’ai envie de reprendre mon travail !!!! les clients commencent à se manifester et les stats de mon site internet à grimper. Je suis si enthousiaste de reprendre de nouvelles aventures ! mon corps me dit que j’ai eu ma dose de Bretagne, de fruits de mer, de randonnées… il est ravi mais maintenant il lui faut l’air de Paris !!!

  • Caroline D.
    Répondre

    et MERCI pour tes histoires que j’adore lire !

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

Wébinaire Exclusif

Comment devenir un bon thérapeute

avec Arnaud Sébal

Directeur de l'Ecole Humaniste de Gestlat
close-link