Chat with us, powered by LiveChat

Comment construire votre légitimité ?

La légitimité est une construction

Vous vous êtes construit(e) par vos interactions avec les autres.

Vous n’êtes pas né(e) rempli de confiance et d’estime.

C’est une construction, et celle-ci a été plus ou moins bien métabolisée. 

Vous n’êtes pas responsable des « manques « de votre enfance, ou des « trop »

Gardez cela en tête. 

Tout comme vous n’êtes pas né(e) en vous sentant légitime.

Mais gardez à l’esprit, que dans l’Ici et maintenant, vous avez le choix. 

Le choix de choisir ce que vous voulez faire de ce qu’on a fait de vous et de construire votre propre vie.

Votre interne vous appartient. C’est votre liberté. 

La première étape, c’est d’arriver à se sentir légitime.

Parfois ce n’est pas si simple, surtout si vous avez une histoire personnelle difficile.

Je vous donne ici des pistes solides qui vont vous aider à développer votre légitimité dans votre vie . 

Alors, qui avez-vous envie d’être ?

Les 3 piliers essentiels pour construire votre légitimité

1. L’identité

Qui êtes-vous ? 

Votre carte d’identité parle de votre commencement : 

Où vous êtes né(e), quel jour, en quelle année…

Vient ensuite la façon dont vous avez été regardé(e), ce que l’on a dit de vous. 

Votre identité est venue du regard de vos parents, de vos frères et sœurs, amis, professeurs, 

Et au fur et à mesure, à travers vos expériences, vous avez ajusté ce regard :

“Qu’est-ce que j’ai comme qualités, comme forces, comme faiblesses ?”

Vous avez forgé votre identité à travers vos expériences et votre lien avec les autres.

Il se peut que vous soyez resté(e) sur la façon dont les autres vous ont défini, comme un ancrage avec des compliments positifs ou des critiques négatives.

Ce qui se passe est en réalité plus complexe. 

Ce phénomène correspond à des projections ou à un extrait précis de votre vie où vous êtes en développement.  

Par exemple, si on a dit de vous que vous étiez dans l’échec et qu’on vous a définit comme une personne qui ne réussissait pas, comprenez bien que c’était juste pendant un moment de votre vie. 

La notion d’échec ou de réussite est liée à qui vous êtes, mais aussi à là où vous en êtes et également à comment vous avez été encouragé(e).

Cette étiquette de l’échec peut rester en vous. donc vous allez avoir besoin de vous demander pour vous en défaire :

Qui suis- je comme personne ? 

Qu’est-ce que je crois ? 

Comment j’ai envie d’être et quelles sont mes valeurs ? 

Qui j’ai envie d’être comme homme/femme, père/mère, conjoint(e), thérapeute, ami(e)…. ?

Quelle qualité j’ai envie de développer ? 

S’il y a des choses qui ne vous plaisent pas aujourd’hui, vous pouvez évoluer et changer. 

En Gestalt, rien n’est figé.

On le voit bien dans notre école, les élèves deviennent de plus en plus alignés avec eux-même.

Si vous ne l’avez pas encore fait, écoutez leurs histoires, d’où ils sont partis et où ils sont arrivés. 

Et vous, qui avez-vous envie d’être ?

2. La confiance en soi

C’est le deuxième pilier de la légitimité.

Vous avez besoin d’avoir confiance en vous pour vous sentir légitime.

Pas l’inverse.

J’ai besoin d’avoir confiance en moi pour me sentir légitime”.

J’ai écrit une série d’articles sur la confiance en soi, tellement ce sujet est important.

Vous pouvez les découvrir ici.

La confiance en soi, c’est être capable de se voir réussir des choses. 

C’est être capable de passer à l’action.

C’est noter tout ce que vous allez faire de positif.

Plus vous allez travailler sur votre confiance en vous, plus vous allez vous sentir légitime. 

3. La place 

C’est le troisième pilier de la légitimité.

Sentir que vous êtes à votre place. 

Souvent, les personnes qui viennent dans notre école nous disent dès le premier stage qu’ils se sentent à leur place, ici, dans notre école.

Ils savent qu’ils vont grandir. 

Un peu comme une fleur qui a été plantée dans la terre qui lui convient et qui grâce à cela va s’ouvrir et prospérer. 

Si vous prenez cette même fleur et que vous la plantez dans une terre qui ne lui correspond pas, elle va faner.

Alors comment est-ce que l’on travaille sa légitimité ? 

En étant concentré sur les 3 piliers : 

clarifier votre identité, 

travailler votre confiance

trouver votre bonne place. 

Le tout s’applique dans la vie personnelle mais aussi professionnelle. C’est très important.

D’ailleurs, ce sujet a toute son importance lorsqu’on est un Gestalt thérapeute.

Comment vous sentir légitime dans votre vie personnelle ?

Le “Je” positif

“Vous êtes aujourd’hui là où vos pensées d’hier vous ont mené. Vous serez demain là où vos pensées d’aujourd’hui vont vous mener. ”

Selon les études, nous avons tous environ 70 000 pensées par jour et 95% de ces pensées sont les mêmes que le jour d’avant. 

Cela veut dire que l’on pense très souvent à la même chose et qu’on se dit les mêmes histoires en boucle. 

Donc imaginez à quel point on a tous besoin d’avoir un dialogue positif par rapport à nous-même.

Nous appelons ce dialogue en Gestalt le “je” positif. 

Vous savez, ce “Je” positif, ce sont toutes ces petites choses positives que vous allez vous dire sur vous. 

Tout cela va renforcer votre identité.

Dans notre formation, les élèves apprennent à développer leur “Je” positif.

Gardez cette phrase à l’esprit : 

“Entre nous, tant que je vais me détester et me juger beaucoup, il va être compliqué de me sentir légitime”.

Trouver des références personnelles de réussite

Vous réussissez beaucoup de choses au quotidien.

Parfois vous en avez conscience, et parfois non. 

Essayez d’y prêter plus attention. 

Posez-le et nourrissez-vous-en. 

C’est incroyable tout ce que vous êtes capable de faire.

Il y a des choses que vous avez réussies, gardez les en mémoire, vous en avez besoin pour vous sentir légitime. 

“J’ai eu mon permis de conduire”

“j’ai vécu à l’étranger”

“Je suis un bon parent”

“J’ai décroché ce job que je voulais”

“J’ai appris une langue étrangère”

Avoir des relations soutenantes

Pour gagner en légitimité, c’est primordial d’avoir dans votre entourage des personnes soutenantes. 

Elles vont vous aider à gagner confiance et croire en vous. 

Et dans votre vie professionnelle, comment vous sentir légitime ?  

Suivez le même schéma, il va vous aider à construire et développer votre légitimité.

Interrogez-vous: 

Êtes-vous constamment en train de vous juger ?

Sachez que si vous le faites, les autres vont le faire aussi puisque quelque part, vous leur montrez le chemin. 

Etes-vous dur(e) avec vous-même, avez-vous un niveau d’exigence très élevé ? 

Si vous voulez que les autres parlent positivement de vous, et bien soyez positif(ve) par rapport à vous-même. 

Ayez des références professionnelles de réussite. 

Ayez aussi ces relations soutenantes, c’est un grand atout dans le milieu professionnel.

Ouvrez votre champ des possibles grâce à la Gestalt

Entre nous, ce n’est pas toujours facile de se sentir légitime.

Posez-vous des questions sur votre identité. 

Interrogez vous sur vos envies, sur la personne que vous avez envie de devenir. 

Et surtout, choisissez de devenir cette personne. 

Faites-vous confiance. 

ll y a toujours du positif dans ce que vous faites, du courage. Rattachez-vous à cela pour grandir.

Trouvez votre place dans votre vie familiale, dans votre couple, dans votre travail. 

Qui voulez-vous être

Complimentez vous, répétez-vous des choses positives sur vous-même.

Prêtez plus d’attention à toutes ces expériences que vous avez vécues et que vous avez réussi.

Entourez vous de personnes positives et soutenantes dans vos projets. 

Amenez beaucoup de douceur à tout cela et vous allez gagner en légitimité. 

Si vous avez envie d’aller plus loin dans votre développement personnel, que vous voulez améliorer votre confiance et votre légitimité, je vous invite à réserver votre rendez-vous avec un de nos conseillers pédagogiques. 

Lors de cet appel, vous pourrez poser toutes vos questions sur nos formations. 

Il vous suffit de cliquer sur ce LIEN et de remplir un formulaire en choisissant un créneau à votre convenance. 

Partagez-moi vos résonances en commentaire en bas de cet article, je serais très heureux de les lire 🙂 

On parle en ce moment de nous dans la presse. 

Des médias comme Forbes ou Biba ont valorisé nos méthodes, notre approche unique de la Gestalt humaniste que j’enseigne avec mon équipe. 

Et si ce rendez-vous pouvait changer votre vie ? 

Showing 10 comments
  • VAILLANT
    Répondre

    Très bel article, Arnaud !
    Afin de gagner davantage en légitimité, je travaille particulièrement actuellement avec ma GESTALT-THERAPEUTE sur mon identité.
    Très inspirants ces trois points : le JE ALIGNE POSITIF, la confiance en soi, trouver sa place.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes ravis que l’article vous plaise. Bravo pour votre travail sur l’identité. Belle continuation à vous

  • Marie
    Répondre

    Merci Arnaud pour ce magnifique article qui tombe à point dans ma vie. J’ai beaucoup aimé le point sur le “JE positif”.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Nous sommes ravis Marie que cet article tombe à point dans votre vie. Belle continuation à vous

  • El Hajoui Mohammadia
    Répondre

    Bonsoir Arnaud
    Merci pour votre Article. Ça résume bien ce que j’ai éprouvé et pourquoi j’ai intégré la formation de l’IFAS. Je ne me sentais plus légitime dans mon travail de coach. Je pensais que je manquais d’outils et que j’allais pouvoir les acquérir à l’école. À ma grande surprise c’était moi cet outil qui n’arrêtait pas de se transformer. En fait je n’avais pas confiance en moi. J’étais sous l’emprise du je négatif. De plus je ne trouvais pas ma place. Le travail sur l’estime de soi est effectivement essentiel pour retrouver sa légitimité et sa place.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire 🙏

  • Agnes
    Répondre

    Excellent article. J’ai vécu des choses difficiles et j’ai été très touché en le lisant. J’adore le passage sur prendre ma place et les images qui illustrent la lecture. Je vais m’inspirer de vos conseils pour construire ma légitimité. Merci.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Agnes, nous sommes ravis que l’article vous ait plu et servi

  • Etienne
    Répondre

    Bravo pour cet article

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci 🙂

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.