Chat with us, powered by LiveChat

Comment réaliser vos projets avec une motivation sans faille ?

Améliorer votre motivation grâce à la Gestalt

Avez-vous beaucoup de projets en tête que vous aimeriez pouvoir réaliser ?

Au fond de vous, vous avez peut-être cette intime conviction que de les réussir va remplir votre vie de beaux succès, et vous avez raison. 

C’est très gratifiant de mener à bien un projet, de le réussir jusqu’au bout.

Mais ça ne se passe pas toujours comme cela. 

En cours de route, certaines personnes vont perdre leur motivation et vont échouer. 

Et cela arrive à tout le monde au moins une fois dans sa vie.  

Grâce aux concepts de la Gestalt, vous pouvez travailler sur votre motivation pour mieux la connaître et en faire une force à toute épreuve pour atteindre vos objectifs.

Mais par où commencer ? 

Comment avoir une motivation sans faille pour réaliser ce que vous voulez vraiment ?

Je vous explique tout dans cet article. 

Pour rester motivé(e) choisissez Le but de votre année

Pour ne pas voir votre motivation fléchir, je vous donne ici quelques stratégies que j’applique moi-même au quotidien. 

Ces stratégies me permettent de réaliser une pléthore de nouvelles activités créatives dans ma vie. 

Commençons avec cette première étape : 

Choisissez dans la liste de vos projets celui qui a le plus d’importance pour vous.

Vous savez, celui que vous aimeriez voir se réaliser, ce projet qui vous fait peur mais qui fait battre et qui parle à votre cœur.

Jouez le jeu : prenez un papier et un stylo.

Résumez ce projet en un seul mot et faites-en le thème principal de votre année. 

Ce thème a tellement d’importance pour vous que vous y consacrez du temps tous les jours, quoi qu’il se passe dans votre journée.

Par exemple, le thème de votre année peut être “Corps”. 

Posez vous la question : 

“Qu’est-ce que vous aimeriez mettre en place cette année pour vous occuper de votre corps ?”

Marcher, boire plus d’eau, manger équilibré, vous faire masser, prendre soin de votre peau ? 

Votre thème doit être fort pour vous. 

Comment faire pour que votre but de l’année devienne un objectif motivant ?

 “Croyez en vos rêves, ils se réaliseront peut-être, croyez en vous ils se réaliseront sûrement” – Martin Luther King

Avant toute chose, demandez-vous comment vous avez l’habitude de fonctionner. 

Quel genre d’objectif avez vous l’habitude de vous fixer ?

Un objectif qui va être raisonnable et court 

Ici on parle d’accomplir à court terme une action qui est raisonnable et que vous pouvez faire. 

Gardons cette idée que votre thème de l’année, c’est “corps”.

Ainsi, vous décidez de marcher une heure tous les jours pendant une semaine. 

Si vous avez l’habitude de faire de la marche, vous savez que vous pouvez tenir une heure.

Il vous suffit juste de vous remettre dans l’idée de marcher.

Vous avez cette référence que, comme vous l’avez déjà fait, c’est raisonnable. 

Un objectif qui va être ambitieux et court

Si vous ne marchez plus depuis des mois et que vous êtes fatigué(e) dès que vous marchez plus de 10 minutes, cet objectif de marcher une heure par jour va être ambitieux dans un laps de temps qui est court. 

Gardez à l’esprit que les objectifs qui sont ambitieux et courts sont ceux qui vont nous donner le plus de motivation.

Plus l’objectif est ambitieux, plus la sensation à l’intérieur d’avoir accompli quelque chose de bien va être élevée. 

Et quand c’est court, on va avoir une énergie qui va être plus facile à tenir. 

Ceci dit, quand un objectif est trop ambitieux et trop court, il y a un grand risque de ne pas réussir et d’être déçu(e). 

Un objectif qui va être raisonnable et long

Imaginons que vous décidiez de perdre 10 kilos sur 3 mois.

Vous allez ainsi vous dire : 

“sur un trimestre, je me sens capable de le faire, cela me parait raisonnable. “

Ce genre d’objectif sera plus long que de marcher une heure par semaine.

Cela paraît fou de perdre 10 kilos en une semaine.

(D’autant que ce n’est pas recommandé par les experts dans le domaine)

Rien que d’y penser, vous mettez votre organisme (et votre mental) dans un état de stress, ce qui va avoir un impact négatif sur votre motivation. 

Vous comprenez l’idée ?

Un objectif qui va être ambitieux et long

C’est le plus dur. 

Par exemple, perdre 20 kilos en 3 mois. 

C’est plus réaliste que l’objectif très ambitieux et court. 

Mais parce que cet objectif ambitieux s’inscrit dans la durée, il est de facto plus difficile à tenir.

Vous avez votre propre histoire avec la motivation

Chacun d’entre nous à son propre historique de réussites et d’échecs.

Vous avez vécu des expériences plus ou moins heureuses, plus ou moins faciles en vous fixant des objectifs plus ou moins durs.

La motivation est liée au fait de comment on se voit soi-même en position de victoire ou d’échec. 

Pour certaines personnes, cela va être plus facile de se donner un objectif qui est raisonnable et court pour pouvoir le valider. 

Pour d’autres personnes, un projet trop ambitieux va être trop dur et du coup, elles vont le lâcher et se retrouver démotivées sur des mois voire des années. 

Qu’est-ce qui fonctionne généralement pour vous ?

C’est vraiment important de vous poser la question. 

Si vous êtes quelqu’un qui abandonne très vite, il vaut mieux vous fixer un objectif qui soit raisonnable et court pour vous trouver, pour valider que vous êtes capable de faire ça. 

Quand vous êtes capable de cocher un objectif raisonnable et court, vous allez ensuite vous donner un objectif ambitieux et court. 

C’est une sorte de graduation.

“Ok c’est un petit peu plus ambitieux, je vais me challenger, mais c’est court donc je vais être capable de le tenir. “

Une fois que j’aurais validé l’ambitieux et court, je vais pouvoir faire quelque chose qui est raisonnable et long, puis après ambitieux et long.

Le plus dur, vous l’avez compris, c’est ambitieux et long. 

Si vous voulez tout de suite commencer par un objectif ambitieux et long et que dans votre vécu personnel,  cette approche n’a pas forcément bien marché…

Vous allez finir par vous démoraliser et vous voir comme quelqu’un qui n’est pas capable de réaliser un objectif. 

Votre motivation va être touchée.  

L’idée, c’est de trouver ce qui est meilleur pour vous et ce qui marche pour vou

Comment rester focus sur votre objectif ?

Quand vous avez trouvé un objectif qui est important pour vous, mettez-y tout votre focus.

La motivation c’est ce qui va nous permettre de rester focus sur votre but, même si justement à des moments, vous avez moins d’énergie. 

La motivation va faire que quand il y a des sollicitations qui arrivent de l’extérieur, vous allez pouvoir rester focus. 

Sans motivation, ça va vraiment être compliqué.

Un grand but nécessite toujours un grand pourquoi

Quel est le sens pour moi de mon objectif ? Pourquoi je le fais vraiment ?

Si on a besoin de perdre du poids et qu’on se dit que “mon pourquoi” c’est parce que j’ai pris du poids, ce n’est pas un assez grand pourquoi.

“Je veux perdre du poids parce que je veux être plus mince” ce n’est pas un pourquoi.

“J’ai envie de mettre des vêtements qui me vont le matin quand je m’habille et quand je me regarde, je me trouve bien et ça me donne de la confiance en moi”. 

C’est déjà plus concret. 

Donc on revient au thème de l’année, c’est quoi votre thème de l’année et pourquoi il vous fait vibrer ? 

Au fur et à mesure, vous allez créer de nouvelles expériences positives en validant vos victoires par étape.

Ce processus est très important : il va vous permettre de créer de nouvelles croyances “porteuses”. 

Posez-vous par exemple cette question : 

Pourquoi c’est important de se sentir bien dans sa peau, dans son corps et dans la glace ? 

Parce que je vais avoir plus d’énergie et ça va me donner envie de me montrer, de m’exposer, de parler aux gens, ça peut créer d’autres contacts”. 

Pourquoi j’aurais envie d’avoir d’autres contacts, qu’est-ce qui se passerait pour moi ? 

“Peut-être parce que je me sens seul(e) et je sens qu’il y a quelque chose de très important dans le fait de rencontrer les autres et de partager quelque chose. “

Pour que votre but se réalise vraiment, surtout s’il est très ambitieux, ce dernier doit être ultra-important pour vous. 

Si ce but n’est pas important, si ça n’a pas de sens pour vous, vous allez avoir  tellement de distractions possibles, de tentations qui vont vous détourner de celui-ci. 

Gardez le focus grâce à ma méthode C.A.P.P

Pour garder votre motivation, votre grand but doit être résumé dans une phrase fétiche que vous allez garder en tête. 

Pour trouver votre phrase et l’écrire, voici les 4 points qui doivent y apparaître: 

Clarté : ça peut être précis mais l’important c’est surtout que votre but soit clair  

Agréable à dire : pour rester focus, votre but important doit être agréable à dire.

Présent : il faut que ça soit au présent, comme si c’était quelque chose que vous réalisez maintenant. 

Prénom : Mettez votre prénom dans la phrase.

Je vous donne un exemple de phrase : 

“Moi Arnaud, je me sens bien dans mon corps, mon corps est tonique et plein d’énergie.”

C’est comme si vous aviez atteint votre but de l’année. 

Qu’est-ce que vous voulez obtenir cette année ? 

Qu’est-ce qui serait vraiment fantastique pour VOUS ?

Faites un pas maintenant et vos objectifs vous remercieront !

Gardez à l’esprit que vous pouvez toujours faire un pas, quel que soit l’endroit où vous vous situez. 

Voyez chaque pas comme votre motivation à accomplir votre objectif. 

“Je vais faire un pas maintenant, je vais me concentrer sur ce pas et ensuite je ferai le pas suivant”.

Si vous êtes perdu(e) et que vous ne savez plus trop quoi faire, revenez à votre phrase et demandez-vous : 

“Qu’est-ce que je peux faire maintenant comme pas qui me rapproche de mon objectif ?”

Ça va vous donner une dynamique, un mouvement et le pas suivant va s’enclencher. 

Il faut qu’à chaque fin de journée, un pas soit fait vers votre objectif. 

C’est très important. 

Un pas c’est une action, là, ici et maintenant

Si vous avez envie qu’on vous aide sur la réalisation de vos objectifs, si vous avez envie d’apprendre la Gestalt thérapie, je vous invite à prendre un rendez-vous avec nos conseillers pédagogiques qui répondront à toutes vos questions.  

Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous. 

Et si votre premier pas c’était de nous rejoindre ? 

Je vous invite à écouter les témoignages de nos élèves à ce sujet : 

Si vous voulez approfondir cet article, voici des lectures que je vous recommande : 

« En savoir plus sur l’ici et maintenant en Gestalt »

« Découvrez les secrets de la confiance en soi »

« Êtes-vous clair sur vos buts de vie ? »

« Comment aller à la découverte de vous-même ? »

Showing 10 comments
  • Anne
    Répondre

    Merci pour votre article. J’ai pu trouver des clés qui vont m’aider dans mon quotidien.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Anne pour votre message. Nous sommes ravis que vous ayez pu trouver des clés dans notre article qui vont vous aider dans votre quotidien. Bonne continuation à vous

  • Villeneuve
    Répondre

    Merci pour ce pont de vue magistralement démontré
    Mais parfois malheureusement il y a des aléas qui interfèrent les bonnes volontés

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire.

  • Jacques
    Répondre

    J’ai beaucoup aimé la partie sur la méthode CAPP. Je vais la mettre en pratique dans ma vie. Merci encore pour la qualité de l’article : c’est une très belle source d’inspiration que je prends plaisir à lire chaque semaine.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Jacques pour votre commentaire. Nous sommes ravis que vous ayez apprécié la méthode CAPP et l’article. Bonne continuation à vous

  • GONDA
    Répondre

    Merci Arnaud, pour cet article ,qui m’a permis de conscientiser que je fonctionnais de plus en plus comme tu le décris si bien, et cela m’est très agréable.Bonne et belle journée et vive la vie!

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Serge pour votre commentaire 🙏 Très belle continuation à vous

  • Marie-Laure
    Répondre

    Merci Arnaud pour cet article. Je suis en plein dans ce pas à pas et j’avance.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Marie-Laure. Nous sommes ravis que l’article vous ait plu et contribue à vous faire avancer.

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.