Chat with us, powered by LiveChat

Comment se sentir légitime de devenir thérapeute ?

Voulez-vous devenir Gestalt thérapeute ?

Cette idée fleurit en vous. 

Imaginez quelques instants : 

Ouvrir votre propre cabinet, aider des personnes à se sentir mieux, donner un sens plus profond à votre métier et à votre vie, choisir vos clients et vos horaires…

C’est un objectif que vous aimeriez accomplir dans votre vie. 

Pourtant, malgré cette envie profonde, vous avez du mal à vous sentir légitime.

Vos peurs et vos questionnements prennent le dessus, au point de vous plonger parfois dans une sorte de brouillard qui vous empêche d’avancer. 

Vous entendez résonner ces phrases dans votre tête : 

“Je n’ai pas assez confiance en moi pour suivre une formation.”

“Est-ce que j’ai assez d’expérience pour accompagner des clients au mieux dans leur thérapie ?”

“Comment vais-je attirer des clients ?”

“Et si je n’arrivais pas à payer mes charges ?”

“Cela va me demander beaucoup d’énergie de devenir indépendant(e). “

 J’ai très souvent entendu toutes ces questions. 

Je réponds à mes clients, aux élèves de l’école qu’il serait bien dommage de laisser leur peur s’emparer de leur motivation profonde, comme par exemple la volonté de contribuer ou de vivre de leur passion d’aider les autres.

J’ai voulu écrire cet article pour vous encourager à devenir la personne que vous avez envie d’être au fond de vous. 

Vous sentir légitime de vous former

“Est-ce que je peux commencer une formation même si je n’ai pas complètement confiance en moi ?”

N’attendez pas d’avoir toutes les qualités requises pour commencer à vous former.

Si vous étiez abouti (e) de partout (d’ailleurs cela n’existe pas 🙂 ), vous ne vous verriez pas comme quelqu’un qui a besoin de se développer. 

Si vous avez des problèmes de confiance en vous, vous allez les résoudre dans la formation. 

L’important n’est pas la personne que vous êtes aujourd’hui, mais celle que vous avez envie de devenir. 

Vous pouvez tout à fait devenir cette personne que vous avez envie d’être au fond de vous. 

Et notre école est là pour vous accompagner. 

De vous former, c’est un projet personnel.

Imaginez tout ce que vous allez apprendre en vous formant. 

Si vous ne savez pas écouter, vous allez apprendre à écouter.

Si vous savez déjà écouter, vous allez apprendre que vous pouvez encore plus écouter.

Prenons l’exemple de Florent Manaudou. 

Il a certes appris la natation à l’école, mais il ne s’est pas arrêté là.

Au fond de lui, il a eu cette envie d’apprendre encore plus.

Il a pris un coach, un professionnel qui l’a aidé à nager encore mieux, à être plus fluide, à travailler encore mieux sa respiration pour aller encore plus loin et se sentir légitime dans ce sport.

Il est devenu champion du monde, d’Europe et enfin comme vous le savez, médaillé olympique.  

D’ailleurs, ce que je dis est valable pour tous les sportifs de haut niveau.  

Entre nous, nous savons tous des choses.

Ceci dit, on peut toujours apprendre à se perfectionner, à devenir un meilleur thérapeute. 

Vous sentir légitime dans votre expérience et vos compétences

Dans notre formation, vous allez apprendre la théorie et faire des exercices pour vous sentir plus compétent(e). 

C’est au long de votre parcours que vous allez vous sentir légitime dans vos compétences. 

Lors des practicums qui sont propres à notre école, vous allez prendre la posture du thérapeute.

Lors de ces échanges ou vous êtes en groupe de trois, vous allez être à tour de rôle dans la posture du thérapeute, de celle du client et de l’observateur. 

Cet exercice, très riche et très puissant, va vous faire grandir et vous mettre en condition, comme si vous aviez un client en face de vous. 

Ce n’est pas comme si vous lisiez un livre ou que vous aviez un enseignement juste théorique et puis c’est tout.

Donc la première fois que vous allez accueillir une personne chez vous, dans un cabinet en ville, cela ne sera pas vraiment la première personne puisque vous aurez toute l’expérience des practicums qui sera déjà avec vous. 

Ensuite, vous allez passer des examens oraux avec notre équipe de formateurs pour valider la théorie.

Je vous invite d’ailleurs à consulter notre page où vous allez découvrir tous les formateurs de notre école. 

Passer un examen dans notre école est une expérience unique à vivre. 

Si vous lisez ce blog et que vous êtes élève, je vous invite d’ailleurs à nous partager en commentaire de cet article ce que vous avez vécu lors d’un passage d’examen à l’école.

Vous allez ainsi vous dire au fur et à mesure: 

“Cette compétence c’est bon je l’ai, on passe à la suivante.”

Vous allez gagner en confiance et vous sentir établi (e).

Vient ensuite la question de l’expérience.

« Je manque d’expérience, je ne me sens pas légitime. » 

N’oubliez pas que vous avez l’expérience de la vie. 

Dans l’école, nous avons des gens de tout âge : de 20 à 80 ans.

Notre doyenne, Ghislaine, s’est formée à plus de 80 ans. 

Nous avons des personnes de 20-25 ans qui deviennent des thérapeutes d’exception car ils ont autre chose, une ouverture qui va faire qu’ils ont de l’expérience. 

Ce n’est pas une question d’âge.

Vous sentir légitime dans notre école

Dans notre école, nous avons un climat de bienveillance.

J’y attache beaucoup d’importance car c’est ma valeur principale. 

Les gens travaillent sur eux donc plus ils travaillent, plus ils sont bienveillants, et plus ils sont ajustés

Il y a vraiment cette idée de soutien entre les collègues, de réviser ensemble. 

Dans l’école il n’y a pas de compétition car je ne pense pas que pour acquérir des compétences, on ait besoin de compétition. 

Il y a une autre façon de faire. Il y a une autre voie. 

La compétition n’est pas une énergie de soutien. 

Il y a quelque chose de très important, c’est que vous êtes soutenus par l’équipe, vous avez des supervisions, on ne vous lâche pas. 

Vous avez aussi la possibilité de faire des formations complémentaires.

Il y a tout un écosystème qui est incroyable et qui vous soutient dans votre légitimité. 

Ma plus grande fierté c’est d’avoir créé mon équipe.

J’ai autour de moi des gens de qualité. 

Les formateurs qui font partie de l’école sont vraiment des personnes exceptionnelles avec de grandes qualités humaines.

Octroyez-vous le choix d’avoir une nouvelle chance

Vous avez le droit d’être dans une nouvelle période de votre vie avec des gens passionnés qui ont les mêmes envies que vous, les mêmes passions et dans un encadrement de grande qualité, entouré de professionnels qui ont de l’expérience. 

Donnez-vous pleinement cette possibilité. 

Vous méritez d’apprendre et de changer de métier, et donc de vie. 

Pour vous sentir légitime en tant que thérapeute, formez-vous. 

Vivez de nouvelles expériences, sortez de votre zone de confort pour découvrir qui vous êtes.

En vous inscrivant dans notre école, vous allez faire évoluer votre légitimité.

Vous allez gagner en confiance et vous allez vous sentir à votre place dans un environnement bienveillant et soutenant.

D’ailleurs, on parle des qualités uniques de notre école dans la presse.

Si vous n’êtes pas encore élève et que vous avez envie d’échanger avec un de nos conseillers pédagogiques, je vous invite à prendre un rendez-vous de découverte gratuit de 15 minutes. 

Si cet appel de découverte fait du sens pour vous, vous pourrez ensuite prendre un nouveau rendez-vous pour aller plus loin dans la découverte de nos formations.

Je vous encourage à aller lire les deux autres articles que j’ai écrit au sujet de la légitimité :

« Pourquoi c’est pas simple de se sentir légitime »

« Comment construire votre légitimité »

Donnez-moi vos ressentis à la lecture de cet article. 

Je prends toujours beaucoup de plaisir à vous lire 🙂

Showing 10 comments
  • Anne M.
    Répondre

    Je vous remercie pour votre article qui m’a permis de comprendre que j’ai le droit de me sentir légitime d’exercer un nouveau métier à mon âge. Merci pour ce contenu de qualité. Anne.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre retour positif sur l’article et pour votre partage de ce qu’il a créé en vous. Et, oui, vous avez entièrement le droit d’exercer un métier aussi passionnant que Gestalt thérapeute, quel que soit votre âge !

  • Bernardez Marco
    Répondre

    Ça fait des mois que mail après mail, je fais croître cette certitude que j’ai vraiment fait le bon choix pour moi! Je commence ma formation dans 3 jours !!! Tellement hâte de m’y mettre ! Mille mercis Arnaud !🙏🙏🙏

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Superbe, nous avons pris beaucoup de plaisir à lire votre message ! Nous vous souhaitons un excellent début dans votre formation.

  • Nadia Mami
    Répondre

    On se sent jamais assez légitime, et attendre le « bon moment » qui ne vient jamais finalement n’est en rien une solution car on évolue pas. Je me suis jetee à l’eau, je me suis inscrite à la formation, bien sur avec comme vous l’avez expliqué, des questions plein la tête. Mais l’envie d’apprendre, l’envie de découvrir et l’envie d’aider des personnes sont plus fortes. J’espère devenir une bonne therapeute. Je pense que si l’on y met tout son coeur, on peut transmettre beaucoup de bonheur. Je vous fais confiance pour m’amener jusque là. J’ai confiance en vos valeurs. Merci de m’avoir accepté.

    • Aurelie
      Répondre

      Merci pour votre partage Nadia. Nous vous souhaitons un très beau démarrage dans notre formation.

  • Nancy Thomas
    Répondre

    Je vous remercie Arnaud pour cet article qui réveille en moi la motivation de me former à devenir thérapeute en complément de ma formation de coach. Cela fait plus d un an, que cela me titille. J avance d un pas et je recule de deux ; je me demande quand ce sera le bon moment. Je vais contacter un de vos conseillers.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Nancy pour votre message.

  • Sandra Vuilleumier
    Répondre

    Merci Arnaud, je suis reconnaissante de me former dans votre école. Les articles sur la légitimité et sur comment trouver de nouveaux objectifs et buts de vie sont un joli complément à la formation, un tremplin.
    Quelques mots sur mon expérience de passage d’examen: énergisant, implication, émotions, riche. C’est l’accomplissement de la théorie, des practicums, de tous les stages. C’est une expérience en soi, ça m’a fait bouger à l’intérieur de mon être. C’est sortir de sa zone de confort et je me suis observée agir, réagir aux stimuli de l’examen d’un oeil formé. Je me suis sentie vivante sur mon chemin de vie.

    MERCI!

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Sandra de partager votre reconnaissance pour l’école. Et ravi de lire votre expérience sur votre passage d’examen. Je suis sûr que nos lecteurs qui ne sont pas encore élèves vont aimer découvrir cette partie de l’école !

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.