Chat with us, powered by LiveChat

3 étapes pour vous réengager dans votre vie

Etes-vous prêt(e)s à reprendre votre vie ?

Ces prochains jours, nous allons vivre de nouveaux changements : 

Ce qu’il n’était plus possible de faire il y a quelques jours est sur le point d’être autorisé à nouveau. 

Vous êtes sans doute dans cet enthousiasme de vous dire que votre liberté, votre vie d’avant va reprendre, que vous allez continuer à faire “comme avant”.  

Pourtant, l’idée de faire “comme avant” amène souvent de l’inconfort parce que quelque part, si notre vie reprend exactement comme avant, vous allez avoir l’impression de vous retrouver à un moment donné dans une impasse. 

Pourquoi ?

Nous avons tous besoin que les choses aient un sens dans notre vie. 

Vous avez fait des efforts importants,

Vous avez eu des prises de conscience et vous vous êtes adapté(e).

Finalement, si nous vivons cette expérience comme si elle n’avait été juste qu’une parenthèse, alors cela veut dire qu’elle n’a pas de sens.

Voilà pourquoi j’ai envie de vous partager 3 étapes que vous pourriez mettre en place pour vous aider à vous ré-engager dans votre vie tout en gardant les changements positifs que vous avez déjà instaurés. 

Voici la première étape : 

Première étape : Je retrouve mes Désirs

Je récolte

Pour appuyer le changement, il faut que vous récoltiez tous les fruits que vous avez eus depuis l’année dernière. 

Essayez de voir ce qui a été positif pour vous et ce qui a été intéressant dans cette période de crise sanitaire. 

Laissez cette récolte à côté de vous parce que sinon vous pouvez facilement l’oublier.

Une récolte se savoure tous les jours :  c’est un peu comme si vous aviez un beau panier de fruits à côté de vous que vous allez regarder, observer. 

En Gestalt on va parler de “rester avec son expérience”.

C’est un peu comme quand une personne a une émotion et qu’elle veut la couper tout de suite. 

En Gestalt, on va conseiller à cette personne de vivre son émotion et de garder l’expérience de ce vécu.

Chaque expérience compte et nous fait avancer.

Je m’interroge

Qu’est-ce que ça vous évoque cette récolte ?

Très peu de gens vivent leur vie en se posant de questions.

Pourtant, se poser des questions ce n’est pas juste se demander comment je vais régler un problème, c’est plus subtil et plus profond, c’est s’interroger, se questionner…

Qu’allez-vous faire de votre récolte ?

Rien que de vous poser cette question va vous aider à la garder près de vous plutôt que la reposer dans un « placard » et l’oublier. 

Chaque expérience compte dans la vie. 

Je vous invite à prendre un carnet de notes, un stylo et à répondre à ces questions : 

Que voulez-vous faire de ces prises de conscience?

Qu’avez-vous appris sur vous et qu’avez vous aimé? 

Est-ce qu’il y a des choses qui vont ont manqué ? 

Qu’est-ce qui vous est indispensable ? 

Qu’est-ce que vous ne voulez plus ?

Ces questions fondamentales qui sont là, vont vous amener plus de sens que quand il ne se passe rien dans votre vie. 

Je m’autorise à désirer

La plupart des gens ne vont pas s’autoriser à désirer. Ils vont rester dans une sorte de rêve. 

Nous rêvons quand on sait au fond de nous que ça ne fonctionnera pas. 

Au contraire, quand vous vous dites:  

“je désire cela”

Vous êtes en train de vous dire que c’est possible.

Il y a un engagement dans le fait de désirer : peut-être que vous n’allez pas avoir ce que vous désirez tout de suite, mais on sait qu’on peut l’avoir plus tard ou autrement. 

Quand une personne fait un travail profond sur elle, elle arrive à être dans un état de conscience où elle peut désirer quelque chose sans se dire que ce n’est pas possible. 

Elle apprend à rester avec ce désir et à y mettre de l’énergie.

Le désir est quelque chose de très actif, très habité, très incarné. 

Quand vous êtes dans le désir, vous êtes dans une énergie de joie, et d’élan. Vous allez vous répéter que ce qui a été positif pour vous dans le confinement et vous allez continuer à le vivre. 

Désirez que vous pouvez faire des aménagements dans votre vie, que vous êtes capable de faire ces changements :  

Choisissez le monde dans lequel vous voulez vivre, 

Le choix de vos fréquentations, 

Le choix de dire oui, de dire non…

On est dans l’ici et maintenant et vous devez vous ré-engager dans votre vie après cette période si particulière. 

Je vais vous aider à planter de nouvelles graines dans votre jardin et ce dès maintenant 🙂

Deuxième étape : mon engagement sur les 3 prochains mois

Voyons ensemble sur du court terme :  dans les 3 prochains mois, que vous engagez-vous à faire pour changer votre vie ?

Il y a des graines que vous avez déjà planté et qui vont peut-être déjà pousser. 

Nous sommes ici au cœur de la Gestalt : changer la forme de notre vie. 

Le but n’est pas de vous dire : 

“L’année prochaine ou dans deux ans je ferais ci ou ça…. “ 

mais plutôt de vous dire : 

“Qu’est-ce que je vais mettre en place dans les prochains 3 mois ?”

Si vous vous engagez, vous allez retrouver l’idée du désir. 

Vous allez vous mettre au contact. 

Un jardinier ne se contente pas de dire : 

“Il faut que je plante mes graines”

Il va aller plus loin parce qu’il y a un moment, il va les planter dans le réel. 

Qu’allez vous faire pour aller au contact et créer ces changements dans votre vie ?

Qu’est-ce qui ferait que votre vie soit encore plus agréable ?

Peut-être que vous allez avoir des conversations avec certaines personnes de votre entourage et exprimer plus vos besoins ?

Et si vous preniez contact avec des amis que vous n’avez pas vus depuis longtemps ?

Chercher un nouveau travail ?

Négocier du télétravail permanent ou des aménagements avec votre employeur ?

Peut-être que vous aimeriez mieux vous organiser ? 

Si c’est d’ailleurs votre cas, je vous laisse découvrir un de mes articles qui va  vous aider ici : 

« Comment mieux vous organiser pour avancer dans votre vie »

Pour ouvrir la suite de cet article, je vous invite à vous poser cette question : 

Qu’allez-vous faire dans le contact, dans le réel pour planter de nouvelles graines ?

Nous organisons d’ailleurs des stages de découverte pour expérimenter cela. 

La troisième étape : je dépasse les obstacles

Quand vous commencez à changer les choses, vous réalisez qu’il y a inéluctablement des obstacles qui surviennent. 

Par exemple, le jardinier va planter des graines, mais il s’avère que quelques-unes ne sont plus bonnes… ou alors il choisit un engrais qui ne correspond pas à la terre de son jardin…

L’idée ici c’est de dépasser tous les obstacles qui se mettent sur votre chemin. 

En changeant de paradigme, vous pouvez les voir comme des défis et les accepter avec joie. 

Pour cela, vous pouvez vous dire : 

“Tiens c’est intéressant, c’est un nouveau challenge, un nouveau défi que j’ai là, je vais avoir plus de pierre à soulever, comment je vais m’y prendre ? “

 ou encore : 

“Tiens finalement je réalise que grâce à cet obstacle, mon jardin je vais le faire ailleurs, si je le décale un peu, il sera plus au soleil.. D’ailleurs, je ne l’avais même pas constaté avant..”

Je ne renonce pas, je persévère.

En fait, les obstacles ne sont pas vos ennemis. 

Tout dépend de l’attitude avec laquelle vous allez les accepter. 

Si vous les prenez comme un défi, vous allez par exemple vous dire : 

“Tiens c’est intéressant, on va voir ce qui va se passer, comment je vais faire pour traverser ça”.

D’après vous, pourquoi les gens n’arrivent pas à atteindre leurs objectifs ?

Bien souvent, ils renoncent sans même s’en rendre compte. 

Ils se laissent distraire par l’obstacle, et ils mettent tellement d’énergie à le contourner qu’ils s’y perdent. 

Ne pas renoncer signifie en fin de compte accepter le challenge, s’ajuster. 

 Si vous êtes patients, que vous continuez, vous allez trouver des solutions. 

Ne renoncez pas, ne vous découragez pas et ça va se faire 🙂

Augmentez votre taux de persévérance et faites-le dans l’énergie de la joie.

Engagez vous avec vous même pour avancer dans vos projets

Tout notre modèle de thérapie en Gestalt aide tellement à changer, à s’ajuster, à trouver son propre chemin. 

Nous apprenons à nos élèves dans notre école qu’on peut se tromper, recommencer.. c’est d’ailleurs recommandé pour se trouver et pour avancer. 

La persévérance se fait dans la joie.

D’ailleurs, si cela vous coûte trop de fatigue, c’est sans doute que vous êtes sur le mauvais chemin. 

Voici mes recommandations pour que vous arriviez à mieux vous réengager dans votre vie après le déconfinement : 

1.Récoltez ce que vous avez semé, faites émerger des nouveaux désirs. 

2.Allez au contact, prenez votre téléphone et appelez les gens que vous aimez, ne vous découragez pas dès qu’il y a des obstacles. 

3.Restez concentrés sur votre nouvelle façon d’être, de faire pour ces 3 prochains mois et faites la récolte de tout ce qui s’est passé de positif pour vous. 

Si vous voulez en apprendre plus sur notre école ou faire émerger votre passion d’aider les autres, vous pouvez prendre rendez-vous avec nos conseillers pédagogiques.

Ils répondront à toutes les questions que vous pouvez avoir sur la Gestalt, notre école et nos formations. 

Vous pouvez choisir un créneau qui vous convient en cliquant sur ce LIEN.

On parle d’ailleurs de nous dans la presse et dans cet article de Forbes et de News2Conso.

Alors, pourquoi pas vous ? 

Showing 6 comments
  • Isabelle
    Répondre

    Merci pour ce nouvel article Arnaud, un bel encouragement à oser devenir créateur de notre vie en réunissant toutes les chances de réussite et surtout dans la joie !

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Isabelle 🙏

  • NAHI Soraya
    Répondre

    Bonjour Arnaud,

    Votre article comme tous les autres ainsi que vos conférences sont un véritable recueil de poésie et d’art de vivre qui titille ma réflexion et m’indique le chemin que je peux emprunter pour progresser et m’accomplir dans une vie meilleure .
    Je suis très limitée dans mes déplacements depuis dix mois (problème lombaire)et vivant seule ,la solitude me pèse parfois. J’ai besoin de retrouver les miens, de retrouver mon thérapeute, reprendre les couRs en présentiel et de créer de nouvelles relations. J’ai une intervention la semaine prochaine qui réduira mon périmètre durant quelques semaines mais je me sens en confiance et sereine quant à l’avenir.
    Pour conclure, mes séances, vos interventions, les cours, les relations m’ont réellement permis de maintenir le cap et de réchauffer mes journées.
    Pour tout cela, je ressens une profonde et sincère gratitude. Cette bienveillance ambiante est très réconfortante et équilibrante.
    Prenez grand soin de vous également Arnaud et au plaisir de vous rencontrer sur le chemin de ma formation .
    Chaleureusement
    Soraya

    • Gilles
      Répondre

      Magnifique article qui me donne envie de bien penser cette période de déconfinement ! Merci encore pour la qualité de vos articles que je lis avec beaucoup d’assiduité.

      • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
        Répondre

        Merci Gilles pour votre chaleureux message 🙏

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Gratitude à vous Soraya 🙏

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.