Chat with us, powered by LiveChat

Pourquoi devenir Gestalt thérapeute ?

Pourquoi j’ai choisi la Gestalt thérapie ?

D’où vient ma vocation ? 

On me pose régulièrement la question. 

Suite à beaucoup de difficultés personnelles, j’ai eu besoin de consulter très jeune une personne pour m’aider dans mon cheminement personnel. 

J’ai pu expérimenter cette expérience extraordinaire d’être aidé et soutenu et de voir qu’on pouvait trouver des ressources à l’intérieur de soi mais aussi à l’extérieur. 

Cette expérience a tellement été forte qu’elle a fait mûrir cette idée que je voulais aider les autres. 

C’est ainsi que je me suis formé, et à 24 ans j’ai ouvert mon cabinet de Gestalt Thérapeute. 

Je me suis arrêté à la Gestalt en décidant que ça allait être mon approche et j’ai pris tout de suite énormément de plaisir à aider les autres.

Aujourd’hui, je me sens complètement épanoui dans cette passion qui ne m’a pas quittée depuis plus de 25 ans.

Peut-être qu’au fond de vous, vous aimeriez vous sentir épanoui dans un métier de relation d’aide ?

Si c’est le cas, lisez cet article. 

Je vous donne 4 clés essentielles qui m’ont permis de choisir le métier de Gestalt thérapeute.

Peut-être que cela sera votre cas aussi.

Première clé : Clarifier ou vous en êtes

La Gestalt est un mot qui veut dire “mettre de la forme là où j’en suis”.  

Clarifier ou vous en êtes va être la première étape qui va vous permettre de changer ce que vous avez envie de changer dans votre vie.

Vous pouvez être à plusieurs endroits dans votre cheminement : 

1.Vous voulez changer de métier et vous n’avez pas clairement défini que vous vouliez être thérapeute. 

Vous aimez le développement personnel, et vous aimez aider les autres.  

C’est quelque chose qui vous attire peut-être même depuis très longtemps. 

2.Vous avez compris que vous voulez être thérapeute mais vous ne savez pas encore quelle approche choisir.

Choisir l’approche qui nous correspond le mieux n’est pas facile. Très souvent, les écoles enseignent des outils, mais rarement une approche intégrative comme celle que nous enseignons.  

3.Vous voulez devenir thérapeute et vous voulez en connaître plus sur la Gestalt Thérapie 

Vous avez entendu parler de la Gestalt thérapie.

Vous ne savez pas encore quelle école choisir.

Peut-être que vous lisez régulièrement notre blog ou vous êtes peut-être parmi nos abonnés depuis un moment, vous avez écouté mes conférences et vous avez envie d’avoir plus d’informations sur le sujet, sur notre école. 

4.Vous êtes déjà en formation et vous réalisez que ce n’est pas tout à fait suffisant 

Vous êtes en début de formation dans l’accompagnement mais vous réalisez que c’est pas suffisant. 

Peut-être que d’ailleurs que vous exercez déjà en tant que thérapeute. 

Vous avez de l’expérience mais vous trouvez qu’il vous manque quelque chose pour accomplir votre mission d’aider les autres. 

Si vous êtes dans un de ces cas, vous êtes au bon endroit et prêt(e) pour lire les lignes qui vont suivre…

Deuxième clé : Savoir lire l'époque

Cela fait plus d’un an que l’on vit tous une époque assez inédite avec beaucoup de changements et de chamboulements qui ont des répercussions dans notre vie quotidienne.

En lisant entre les lignes, on se rend compte que malgré les informations anxiogènes que l’on reçoit continuellement, on peut choisir ce que l’on va écouter et regarder.

Un peu comme lorsque vous faites une balade en pleine nature. 

Personnellement, ce que j’ai pu constater en lisant notre époque, c’est que l’on redonne une place juste à l’accompagnement psychologique. 

On a jamais eu autant besoin de thérapeutes et de psychologues qu’aujourd’hui. 

La place du développement personnel est en pleine expansion. 

On réalise collectivement que l’accompagnement psychologique est très important : mettre des mots sur son vécu et parler de notre douleur, de ce qu’on en vit et d’être vraiment entendu là-dessus. 

Ce que la Gestalt que nous pratiquons dans notre école humaniste apporte en plus, c’est cette écoute d’une très grande qualité humaine et relationnelle.   

On va apporter l’idée qu’on a toujours la possibilité de faire des ajustements, des nouveaux choix, que cela soit dans notre tête ou dans nos actions.

Tout ceci est en fait pour mieux vivre notre réalité et justement et ne pas rester à subir une situation qui ne nous convient plus. 

En Gestalt, il y a cette idée de mouvement et de ressources pour mettre en place des nouveaux changements dans votre vie et celles de vos clients. 

Rien ne pourra remplacer ce travail d’élaboration, de mettre du sens et de réfléchir à soi, à sa vie en étant accompagné vraiment d’une manière très qualitative.

C’est vraiment important d’avoir cette lecture là de l’époque.

Beaucoup de gens cherchent à être accompagnés par rapport à la situation du Covid, mais en fait, au delà, ils cherchent à être accompagnés dans leur vie.

On pourrait dire que la Covid met en lumière des conséquences de plein de choix qu’on a pu faire dans notre vie : l’endroit où on est, les amis qu’on a, nos relations, le métier que l’on a.

C’est un peu comme si la pandémie balayait les cartes : elle nous donne des nouvelles cartes dans notre jeu et on a tous à faire des choix et des ajustements.

Seulement, quand on est déprimé, on a du mal à faire les choix que l’on sait bons pour soi. 

Pour faire les bons choix, on a tous besoin d’avoir un état d’esprit particulier pour pouvoir faire vraiment des choix. 

Il y a beaucoup de problématiques autour de la Covid et donc de la place pour tous les thérapeutes qui ont envie de se former.

On est dans des questions profondes de perte de sens, de problème de couple, de relations, des symptômes de phobie, de stress, des questions sur sa sexualité, les traumatismes, les difficultés à communiquer en famille…

C’est vraiment important dans cette lecture du monde de comprendre qu’effectivement, il y a quelque chose qui est en train de se passer au niveau de notre société.

Troisième clé : devenir thérapeute répond à des besoins profonds

Être thérapeute n’est pas juste une activité professionnelle.

C’est aussi un chemin qui va répondre à des besoins tout à fait profonds. 

Comme par exemple trouver du sens à notre expérience. 

Vous allez avoir tendance à vous poser la question du sens quand vous êtes en difficulté.

Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître, vous allez avoir du mal à trouver un sens quand vous êtes en situation de déséquilibre.

L’être humain n’est pas sur la Terre que pour consommer.

Il a besoin d’avoir une signification et une direction. 

Pour certaines personnes, devenir thérapeute va donner du sens à leur histoire : 

“J’ai vécu des difficultés et j’en ai fait quelque chose, je m’en suis sorti et pour moi devenir Gestalt thérapeute est un aboutissement dans mon chemin de vie parce que j’ai transformé ma douleur pour ne pas être juste quelqu’un qui vit des expériences, mais plutôt quelqu’un qui a envie de transmettre aux autres un espoir et qui a envie de les accompagner”. 

La contribution est le deuxième besoin pour lequel on a envie de devenir thérapeute. 

Nous avons beaucoup de personnes qui viennent nous voir depuis la crise du Covid parce qu’elles ont une perte de sens dans leur métier.

Elles ont l’impression qu’il n’est pas assez utile.

Elles voudraient pouvoir apporter quelque chose de plus concret à la société et contribuer à faire que les gens se sentent plus en harmonie et plus heureux.

L’idée de liberté est le troisième besoin qui incite les personnes à devenir thérapeute.

Imaginez que vous puissiez organiser votre propre agenda, choisir vos clients, travailler d’où vous voulez grâce au numérique.

Être thérapeute c’est un métier qui procure une grande liberté. 

Quatrième clé : Vivre en abondance

Un autre besoin qui reste encore parfois tabou dans le milieu de la thérapie, c’est de vivre dans l’abondance. 

Nous sommes une des seules écoles où l’on parle de la dimension de l’argent.

On en parle parce que l’argent existe et on peut tout à fait bien gagner sa vie en aidant les autres. 

Bien souvent, les personnes sont en conflit avec cela : 

“Est-ce qu’on a le droit de gagner de l’argent en aidant les autres ?”

C’est un très grand sujet et l’abondance n’est pas que financière. 

A ce propos, je vous invite à lire un de mes articles très complet que j’ai écrit sur l’abondance.

La joie et l’énergie que procure le métier de thérapeute

Vous allez voir les personnes que vous accompagnez avoir des résultats, n’ont pas parce qu’elles n’auront plus de problèmes, mais parce qu’elles vont se régler et améliorer leur qualité de vie.

Un Gestalt praticien-thérapeute utilise une méthode de référence qui est assez complète et va développer une relation thérapeutique avec son client.

Ainsi, vous lui donnez accès à des clés profondes pour qu’il puisse mieux se connaître, s’accepter et mieux faire face à ses propres difficultés. 

La Gestalt c’est aussi quelque chose que l’on va pouvoir amener dans sa vie personnelle. 

Tous nos élèves appliquent sur eux-mêmes les théories de notre école et nous disent que cela leur permet d’aller au-delà de juste régler leurs problèmes pour être mieux dans leur vie. 

Ils vont d’abord mettre en pratique sur eux tous nos concepts avant de les apporter dans leur cabinet. 

Si vous voulez en savoir plus sur le métier de thérapeute, je vous invite à prendre rendez-vous avec un de nos conseillers pédagogiques. 

Ils vont vous aider à clarifier votre cheminement et à prendre une décision pour devenir un Gestalt thérapeute certifié de notre école. 

Vous pourrez leur poser toutes vos questions sur nos formations. 

Pourquoi pas vous ?

Showing 8 comments
  • Djaouzi Djénina
    Répondre

    Bonjour,
    C’est avec un immense plaisir que j’ai effectué la 1ère année de formation. J’ai même « réservé » la 2nde sans pouvoir concrétiser faute de finances.
    Depuis Octobre 2020,je suis en thérapie avec une Gestalt thérapeute de l’IFAS, à raison d’une fois par mois. J’ai conscience de devoir dépasser un tas de blocages avant d’envisager la suite. Ajustements, réajustements…Je nourris l’espoir de réunir les conditions propices pour ce faire. Et, je sais que tout peut basculer en un tour de main… Au grand plaisir de vous rejoindre à nouveau.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Bonjour Djénina, merci pour votre chaleureux message

  • Lara KADA
    Répondre

    Je suis en quatrième année de formation en gestalt thérapie intégrale à l’IFAS et chaque année me conforte dans mon choix initial. La Gestalt thérapie intégrative a ce quelque chose de plus qui fait la différence et donne satisfaction. L’enseignement et l’accompagnement permettent de retrouver le socle et l’édifice de notre humanité. Cet héritage rendu et restitué à chacun des élèves est hors prix. Mille merci.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Lara pour chacun de vos commentaires positifs que nous prenons beaucoup de plaisir à lire ! 🙏

  • Ludovic
    Répondre

    Je suis en deuxième année avec ma femme. Nous vivons tous les deux une expérience de transformation humaine que nous n’avons jamais vécu auparavant. Les bénéfices se ressentent dans tous les domaines : relations, travail, vie de couple, parentalité. Un grand merci à toute l’équipe pédagogique pour leur bienveillance. Cette formation est de très grande qualité. Je la recommande de tout coeur.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Gratitude Ludovic 🙏

  • Isabelle
    Répondre

    J’ai commencé la formation tout récemment, en janvier 2021, et elle m’apparait aujourd’hui comme une renaissance dans mon parcours de « guérison » que ce soit au niveau personnel, relationnel, professionnel,…
    Je me réjouis d’avoir fait ce choix de transFormation et souhaite vivement accompagner de nombreuses personnes à renaître et vivre dans la joie !
    Merci pour tout ça Arnaud

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Isabelle pour votre chaleureux message 🙏

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.