Psychologue : tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Psychologue ou psychothérapeute, ces professionnels de santé possèdent chacun un rôle distinct. Ces métiers ont le vent en poupe ces dernières années et peut concerner un grand nombre de personnes en situation de stress avancé ou troubles psychologiques bénins. Cet article aura pour objectif de mieux comprendre la profession de psychologue bien connu de tous mais peu compris du grand public.

Qu’est ce qu’un psychologue ?

Un psychologue est un professionnel de santé qui étudie le comportement d’un individu et plus précisément son état émotionnel. Le psychologue a pour objectif de permettre à l’individu de s’exprimer afin comprendre ses difficultés émotionnelles (souffrance, douleur du passé, stress, angoisse …) et proposer diverses solutions au mal-être du patient. 

Un psychologue s’engage à préserver la confidentialité du patient. Il permet donc de parler en toute liberté mais aussi favorise la libre expression de son patient.

A noter que le  psychologue est « titulaires d’un diplôme ou d’un titre sanctionnant une formation universitaire fondamentale » 

Différence entre un psychologue et un psychiatre ?

La grande différence qui réside entre un psychologue et un psychiatre se trouve dans leur formation. Le psychologue est issu d’une formation universitaire d’environ 5 ans spécialisé dans la psychologie, qui fait de lui un expert du mental reconnu par l’état.

Il est formé à écouter et à proposer des thérapies à ses patients afin de les aider.

Le psychiatre est un médecin. Il a donc suivi une formation de 6 ans en médecine, tronc commun, avant de se spécialiser durant 4 ans en psychiatrie. Il est donc capable le cas échéant de prescrire des médicaments si le problème est plus grave qu’il n’y parait. On remarque d’ailleurs que psychiatre et psychologue travaillent le plus souvent en étroite collaboration. 

Et la psychanalyse ?

La psychanalyse désigne un mode de traitement psychologique qui se base sur les concepts liés aux processus mentaux inconscients.

Elle consiste, par exemple, à comprendre le sens des processus psychiques tels que les rêves ou délires paranoïaque.

Pourquoi consulter un psychologue ?

En fait, la réponse est assez propre à chacun. Il est possible de consulter un psychologue pour un simple mal-être passager comme pour des troubles plus profonds. En fait sur ce plan chacun est différent, mais les psychologues sont principalement solliciter afin de permettre à chacun de se sentir mieux au quotidien.

Le psychologue aura besoin d’un temps pour réussir à soigner le patient. L’écoute et la confiance sont deux composantes indissociables et nécessaire pour réussir une thérapie. Dans le cas où le problème est avancée et résulte de psychisme il peut arriver que le psychologue propose la consultation d’un psychiatre.

Qu’est-ce qu’une psychothérapie ?

Il existe plusieurs types de psychothérapies : la psychanalyse, les thérapies verbales et les thérapies cognitives et comportementales. Chacune d’entre elle peut avoir des durées différentes d’un patient à l’autre.

En effet, selon la réactivité de chacun, la psychothérapie peut varier de quelques rencontres à plusieurs années. Le but final est de permettre au patient de se sentir plus en phase avec lui-même. Le psychologue prend donc le temps nécessaire pour y arriver. En temps normal, il s’agit de prévoir une rencontre à une durée limitée en place de manière récurrente.

Par exemple, vous pouvez décider de mettre en place des séances de 30 minutes ou 45 minutes 1 fois par semaine. Une thérapie peut aussi passer par des ateliers qui se déroulent par exemple 2 heures 1 fois par semaine sur 3 mois. Dans le deuxième cas, cela ne signifie pas qu’au bout de trois mois le patient sera soigné mais il aura acquis une nouvelle connaissance qui lui permettra de passer au stade supérieur.

Comme nous l’avons mentionné, la durée d’une thérapie peut être variable selon le patient et son problème. 

A quoi ressemble une thérapie ?

Comme nous l’avons mentionné, il existe plusieurs sortes de thérapie qui peuvent fonctionner différemment selon les besoins de chacun.

En effet, l’approche peut être individuelle ou en groupe. Souvent, un temps de parole peut suffire pour qu’un patient se sente mieux et arrive à trouver les réponses par lui-même. On constate également qu’il existe des méthodes de thérapie par relaxation ou encore par hypnose.

Dans le principe, une thérapie se déroule seul entre le psychologue et le patient sur une base régulière hebdomadaire. Dans certain cas, le psychologue peut choisir de pratiquer une thérapie de groupe durant laquelle le patient peut s’exprimer via le théâtre, le sport ou d’autres moyens jugés utiles par le professionnel. La thérapie Gestalt est également une méthode innovante de psychothérapie qui permet de mieux vivre au quotidien.

Que peut soigner le psychologue via une thérapie ?

Via une thérapie, le psychologue peut être amené à traiter un nombre important de problèmes.

En effet, on constate que les thérapies peuvent aider pour des problèmes de manque de confiance, de timidité, mais aussi des problèmes de boulimie ou d’anorexie ou encore des problèmes d’anxiété ou des problèmes de dépression. Les possibilités sont donc assez importantes.

Les thérapies sont prévues pour soigner tous les maux de l’âme et des émotions. Cependant, le patient doit être ouvert à cette possibilité et doit accepter le soin proposé par le psychologue pour que la thérapie puisse fonctionner. 

Si, effectivement, le patient est réfractaire au soin, alors peu importe la durée et le type de thérapie, il lui sera difficile de se sentir mieux.

Comment devenir psychologue ?

Si le terme de psychologue est particulièrement réglementé et qu’il nécessite au minimum 5 ans afin d’être certifié, il existe pourtant plusieurs types de psychologues.

Ainsi vous pouvez trouver des psychologues cliniciens, les psychologues du travail qui interviennent pour l’aide au recrutement ou encore auprès des employés si le besoin se fait sentir, les psychologues scolaires qui comme leur nom l’indique interviennent dans le cadre scolaire et enfin, le psychologue social.

Certaines écoles spécialisées proposent une formation spécifique et reconnue pour devenir psychologue. Bien entendu, le cursus se déroule également en 5 ans et bien qu’elles s’orientent sur une méthode en particulier, elles sont très réputées, comme par exemple  : formation Gestalt Thérapie.

Tous les psychologues ont-ils les mêmes méthodes ?

La psychologie n’est pas une science figée et stricte. Bien au contraire, depuis sa création de nombreux spécialistes et méthodes ont apportées des modifications à la psychologie.

Aujourd’hui, les psychologues ont toute une gamme de méthodes possibles dont ils sont les seuls juges quant à l’utilisation.

Bien entendu, tout au long de leur carrière, les psychologues auront le choix de suivre ou non des formations afin d’acquérir de nouvelles connaissances ou perfectionner les connaissances déjà acquises dans leur domaine.

Ainsi, de multiples possibilités seront disponibles que ce soit lors de conférence ou de colloque de perfectionnement. Bien entendu, un psychologue compétent sait non seulement changer son angle d’approche en fonction de son patient et de son savoir mais il saura aussi justifier ses choix de thérapie en fonction de chaque situation. 

Et la méthode Gestalt ?

La thérapie Gestalt est une méthode peu connue du grand public mais souvent cités dans le milieu de la psychothérapie. Cette approche unique permet de retrouver une harmonie avec son esprit, son corps et son environnement. 

Le patient échange directement sur son état d’anxiété au psychothérapeute. Ainsi, le patient se confronte à ses propres troubles et libère son esprit de ses angoisses. Plusieurs exercices visent à résoudre ses troubles psychologiques : mise en action, jeux de rôle, l’awareness, l’interpellation directe et la conscience corporelle. La Gestalt est une méthode unique de la psychothérapie qui tient ses origines d’un psychothérapeute pratiquant et fondateur de cette méthode : Fritz Perl.

Chaque méthode de psychothérapie possède des avantages et des inconvénients. Ce qui fera clairement la différence sera vraisemblablement le psychologue. Ce qui fait donc qu’une méthode est plus performante qu’une autre, outre le caractère du patient bien entendu, reste le psychologue en lui-même comme vous pouvez le voir dans les revues spécialisées, son approche et surtout sa connaissance et sa croyance en celle-ci peuvent être déterminantes sur le traitement du patient.

Qui peut devenir psychologue ?

Dire que tout le monde peut décider de devenir psychologue n’est pas forcement vrai. On constate que certaines qualités sont primordiales à l’exercice de cette profession des plus palpitantes mais aussi émotionnellement intense.

Les candidats doivent donc dans un premier temps savoir faire preuve d’écoute. En effet, les patients viennent dans un premier temps pour exprimer leur mal-être et les circonstances qui les ont amenés à être dans telle ou telle situation, ce qui signifie que le professionnel doit être capable de les écouter pour leur proposer les solutions nécessaires.

Le futur psychologue doit aussi être capable d’empathie soit non seulement d’écouter mais aussi être capable de se protéger à la place du patient afin de pouvoir mieux les comprendre.

Le futur psychologue doit aussi être capable d’analyser les situations et de rester neutre. Le psychologue ne peut en aucun cas prendre un parti pris, il doit avoir une neutralité et un détachement face à la situation. Si vous souhaitez en savoir plus sur les qualités d’un futur psychologue, vous pouvez par exemple observer dans la fiche métier.

Showing 10 comments
    pingbacks / trackbacks

    Leave a Comment

    Contactez-nous

    Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

    Wébinaire Exclusif

    Comment devenir un bon thérapeute

    avec Arnaud Sébal

    Directeur de l'Ecole Humaniste de Gestlat
    close-link