ClickCease

Pourquoi c’est pas simple de se sentir légitime ?

Avez-vous souvent le sentiment de ne pas être à votre place ?

“ Pourquoi les gens m’écouteraient, moi ? “

“ Je ne me sens pas à la hauteur.”

“ Je ne devrais pas donner mon avis, cela ne va pas apporter de la valeur”

Si ce genre de phrase vous interpelle, c’est sans doute que vous avez un manque de légitimité. 

Vous sentez que vous avez le potentiel de rayonner, cependant, à cause de vents contraires, vous n’arrivez pas à vous sentir épanoui (e). 

Un peu comme une fleur qui a le potentiel de fleurir mais qui reste renfermée. 

Et cela peut toucher un ou plusieurs domaines de votre vie.

Il y a une multitude de raisons qui vous font ressentir ce manque de légitimité. 

D’ailleurs, c’est un sujet qui est majeur dans notre école de Gestalt. 

La bonne nouvelle c’est que selon les théories de la Gestalt, rien n’est figé. 

Et vous pouvez travailler dessus…

A cet égard, j’ai écrit une série de 3 articles très détaillés sur le sujet. 

Dans le premier article que vous êtes en train de découvrir, je vous explique pourquoi c’est difficile de se sentir légitime.

Dans les deuxième et troisième articles, je vous donne des pépites pour que vous puissiez travailler efficacement sur votre légitimité, dans votre vie de tous les jours, et aussi en tant que thérapeute.

Je vous encourage à tous les lire si vous vous sentez concerné (e) par cette question de légitimité ou si tout simplement, vous voulez savoir comment la Gestalt explique ce concept passionnant..

Je vous propose maintenant de rentrer dans le vif du sujet.

Pourquoi la légitimité est-elle si importante ?

Voici un principe fort de la Gestalt :

Vous êtes responsable de vous, de ce que vous ressentez, de ce que vous pensez et de ce que vous avez envie d’amener dans votre vie.

En partant de cette idée, se sentir légitime est primordial pour avancer. 

Seulement, pour certains, cela n’est pas si évident, parce que nous agissons tous par rapport à notre vécu et à notre histoire.

Si celle-ci a été mal métabolisée, il y a de grandes chances pour que votre légitimité soit impactée dans plusieurs domaines. 

(par “non métabolisé”, je parle d’un vécu qui a créé et crée encore de la souffrance dans la vie d’une personne)

La légitimité est un continuum

La légitimité est en réalité un continuum dans la vie. 

Cela veut dire quoi ?

Selon les expériences que vous vivez et les personnes que vous rencontrez, il y a des moments dans votre vie ou vous allez vous sentir légitime et d’autres moins.

En effet, quand on parle de légitimité, ce n’est pas comme si on appuyait sur un bouton on/off pour la faire fonctionner :

“Je me sens légitime / je ne me sens pas légitime”

Ce continuum s’inscrit dans votre vie personnelle. 

Prenez quelques instants et posez-vous ces 3 puissantes questions

Dans vos relations, dans votre famille, dans votre couple, avez-vous de la place ? 

Vous sentez-vous légitime d’exister, d’être là avec les autres ?

Qu’est-ce que ça serait de vous sentir légitime dans votre vie personnelle ?

Ce continuum est également présent dans votre vie professionnelle 

Voici une autre série de questions que vous pouvez vous poser dans ce domaine : 

Etes vous heureux (se) d’aller au travail ?

Aimez-vous votre poste ?

Qu’est-ce que votre environnement de travail vous renvoie ?

Vous sentez vous légitime dans vos tâches quotidiennes?

Ce continuum se déploie aussi dans votre Être : 

Pensez-vous exister dans votre singularité ? 

Nous sommes tous différents les uns des autres, et vous, osez-vous être vous-même ?

Pour cela, il faut déjà se sentir légitime d’être soi-même. 

Ces questions, toutes intéressantes, vont vous guider sur l’état de votre légitimité intérieure.

Attention aux pièges de l’égo  !

La légitimité, ce n’est pas être dans la polarité des extrêmes. 

Pourquoi ?  

Il y a peut-être quelque chose qui n’est pas tout à fait juste par rapport à l’image que vous avez de vous même. 

Par exemple, vous pouvez vous dire que vous n’êtes pas du tout légitime alors qu’en fait vous l’êtes plus que vous ne le croyez.

De même, vous pouvez vous sentir légitime de tout et être dans ce qu’on appelle en Gestalt “la pleine puissance.”

Je parle d’ailleurs de ce concept de pleine puissance plus en profondeur dans cet article

Comment dépasser vos peurs et avoir plus de liberté

Faites attention : 

L’égo va vous questionner sur tout. 

C’est important de conscientiser cela quand on parle de légitimité.

Les deux raisons à l’origine de votre manque de légitimité

Première raison : le manque de clarté

Le soleil se lève tous les jours et nous en avons tous besoin.

Comme la clarté. 

C’est l’une des choses les plus importantes de la vie. 

Regardez comment la nature évolue en permanence.

Pour évoluer vous aussi, il est nécessaire de passer par des moments ou vous quittez la clarté.

Si vous étiez tout le temps dans la clarté, vous seriez figé(e) comme un rocher. 

C’est normal d’avoir des moments où vous ne savez plus trop où vous en êtes, où vous ne vous sentez pas légitime.

Cela signifie que vous avez besoin d’écrire une nouvelle page blanche, un regard neuf sur vous et sur la vie. 

C’est pour cela qu’il est nécessaire de souvent vous questionner : 

Où j’en suis ?  

Comment je me sens ?  

Où j’en suis avec la question de l’estime de soi ? de la légitimité ? 

Plus vous allez vous poser des questions, plus cela va vous amener de la clarté. 

La clarté va nous amener à y voir plus clair et à faire des choix bons pour vous. 

Dans notre cursus de formation, les élèves ont des échanges entre eux sur des questionnements profonds de leur vie.

Ils sont encadrés par l’équipe pédagogique.

Ainsi, ils vont apporter de la lumière sur leur regard par rapport à eux même et sur leur place dans leur environnement.

Deuxième raison : l’intersubjectivité

La façon dont vous vous percevez, votre manière d’interagir est liée aux autres, à votre environnement et à votre histoire. 

En Gestalt, on parle d’intersubjectivité.

C’est un principe qui est très simple et très puissant : 

Comprendre que vous ne vous êtes pas construit(e) tout(e) seul(e), mais par rapport aux autres et avec les autres. 

Vous avez été en contact avec les autres qui vous ont défini(e), soutenu(e), entravé(e).

La personne que vous êtes aujourd’hui s’est créée avec toutes les relations que vous avez et que vous avez eues.

Ce n’est pas un hasard si aujourd’hui vous avez ces difficultés là.

Le sentiment d’être légitime d’être vous-même vient de toutes vos relations. 

C’est ça l’intersubjectivité.

Ici et maintenant vous pouvez choisir d’être légitime

Pour vous sentir plus légitime, prenez conscience dans l’ici et maintenant de qui vous êtes, de vos relations.

Gardez en tête que les gens qui vont vous soutenir dans la bienveillance vont vous aider à vous transformer. 

On ne naît pas en se sentant légitime. 

C’est une construction. 

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes libre de pouvoir bâtir votre propre cathédrale.

Dans mon prochain article sur la légitimité  (qui sortira la semaine prochaine), je vous parlerai plus dans les détails de comment construire efficacement votre légitimité.

Si vous n’êtes pas encore étudiant et que vous avez envie d’échanger avec un de nos conseillers pédagogiques, vous pouvez prendre un rendez-vous et faire un appel découverte gratuit de 20 minutes. 

Vous pourrez leur parler de votre vécu et faire le point de votre situation.

Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

Qu’avez vous pensé de cet article ? 

Je vous invite à me laisser un commentaire, j’adore vous lire 🙂

Showing 23 comments
  • Caroline Christof
    Répondre

    Merci pour cet article. J’avais réfléchi, en 2018 suite à un événement familial bouleversant, sur ma légitimité et tout ce que vous dites dans cet article ne fait que confirmer ma réflexion. Merci j’ai très hâte de commencer la formation à la thérapie Gestalt.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Caroline. Nous sommes heureux de savoir que notre article ait pu vous aider dans votre réflexion. Belle continuation à vous

  • Odile
    Répondre

    Un grand merci. Cet article m’a beaucoup soulagé et m’a permis de me sentir mieux par rapport à mon manque de légitimité.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes ravis que cet article vous permette de vous sentir mieux.

  • Angélique
    Répondre

    Merci pour cette article.
    Bientôt je ferai partie du cycle 1 de la formation Gestalt et je vais vraiment pouvoir progresser, c’est ce qui me réjouis !

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire Angélique. Bravo pour votre inscription et bienvenue dans notre école

  • Dufau
    Répondre

    Merci. Dans le contexte actuel, le thème de légitimité me pose encore plus question quand les choix individuels sont différents de ceux d’une majorité apparente.

  • Ami Diakite
    Répondre

    Merci l’article au bon moment de ma vie

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes ravis que cet article tombe a point dans votre vie. Belle continuation à vous

  • Jeanne
    Répondre

    Article très clair et très bien écrit ! Le principe d’intersubjectivité m’a beaucoup plu. Merci.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Jeanne pour votre chaleureux message 🙏

  • Emmanuelle Grateau-Réau
    Répondre

    Merci Arnaud pour cette série d’articles sur la légitimité. J’ai appris, grâce à ce premier volet, que la légitimité est un continuum? Je suis curieuse de lire la suite, pour en apprendre davantage encore. A bientôt.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre message. Nous sommes ravis que nos articles vous plaisent.

  • LILIANE BRUN
    Répondre

    Merci de ces précieux conseils. Au niveau de l’estime de soi et de la léginimité j’ai fait des progrés mais tout en sentant que tout n’est pas forcément acquis. Je crois que je dois poursuivre mes efforts.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour votre message et bravo pour vos progrès.

  • VAILLANT
    Répondre

    Cela me touche toujours lorsque tu écris : « Rien n’est figé ».
    Je te remercie de ce bel article. J’ai hâte de lire les autres !

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci pour ce chaleureux commentaire

  • GONDA
    Répondre

    Arnaud, merci, très inspirant et rassurant pour un jeune Praticien comme moi!
    Tes articles sont tellement soutenants et me permettent de rester connecté à l’essentiel.

    • Aurelie pour l'École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Ravis que les articles vous plaisent et vous soutiennent 🙂

  • Sylviane Duhayot
    Répondre

    Merci pour cet article qui tombe à point nommé
    Je suis entrain de rédiger mon projet Pro
    Et la légitimité d’être GESTALT Praticienne se pose
    Mais j’ai la chance d’être accompagné par Fanny
    Gratitude pour ma thérapeute pour ma formation pour tes articles judicieux et tes conférences enrichissantes
    Bien chaleureusement Sylviane

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci beaucoup Sylviane

  • Marie-Laure
    Répondre

    Merci Arnaud pour cet article qui synthétise bien le self et ce rappel de la légitimité qui est toujours à construire. Bien cordialement.

    • Aurelie pour l’École Humaniste de Gestalt
      Répondre

      Merci Marie-Laure pour votre message positif.

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.