Gestalt thérapie : qu'est ce que c'est ?

Tout savoir sur cette méthode de psychothérapie unique

La méthode Gestalt est une approche liée à la psychothérapie qui rentre dans le domaine de la psychologie. Cette méthode utilisée en tant que psychothérapeute permet d’approfondir la connaissance de soi et donne des outils pour une vie meilleure.

Cet article vous permettra d’obtenir les clefs pour mieux vivre au quotidien et comprendre les origines ainsi que les fondements d’une approche unique de la psychothérapie.

Qu’est-ce que la Gestalt ?

La méthode Gestalt est une approche psycho-thérapeutique qui permet de mieux vivre tout en prenant en compte les aspects du corps humain : pensées, émotions et corps.
La Gestalt est une psychothérapie fondée sur une sélection de concepts qui considère l’être humain comme un tout au sein d’un environnement. Le principe vise à penser que chaque être humain ne peut survivre sans interaction.

Une approche psychothérapeute globale

Observons l’étymologie du mot « Gestalt ». Ce mot d’origine allemande, difficilement traduisible, signifie « concevoir, façonner une forme ».

Dans cette démarche thérapeutique, il s’agit donc d’être l’artisan de sa vie. Elle conduit à faire des choix pour révéler son potentiel. À la croisée de la philosophie et de la psychanalyse, elle cherche à faire émerger ce qui est enfoui au plus profond de chaque individu grâce à la communication aux interactions avec son environnement ou à des indices plus ou moins visibles.

La Gestalt vise ainsi à résoudre certains troubles comportementaux ou émotionnels tant individuel qu’au sein d’un couple ou d’un groupe. C’est un modèle thérapeutique complet et cohérent qui prend en charge tant le corps, que l’esprit, en passant par la gestion des émotions et les relations sociales.

De ce fait, elle se classe dans la catégorie des thérapies holistiques considérant l’être comme un tout. Particulièrement plébiscitée aux États-Unis, cette psychothérapie connaît actuellement un vrai engouement en France puisque plusieurs publications d’autorité lui accordent leur intérêt. Ainsi, suite à un colloque tenu à Paris en 2017, Le Journal des Psychologues lui a consacré un dossier en 2018 pour faire état de la vitalité de cette thérapie.

Quelles sont les objectifs de la Gestalt ?

Cette approche est particulièrement indiquée pour développer sa confiance en soi et prendre conscience des ressources dont on dispose.

Elle permet aussi de faire le point sur ses qualités, ses forces. La Gestalt accompagne dans toutes les situations et obstacles du quotidien afin de prendre les bonnes décisions et mieux vivre.

Parmi ces objectifs :

  • Prendre de l’assurance pour communiquer avec les autres,
  • Adopter les bonnes méthodes pour être entendu et compris,
  • Savoir trouver le bon positionnement quelle que soit la situation,
  • Repérer les stratégies efficaces et mobiliser ses ressources pour concrétiser des projets,
  • Apaiser ses relations avec ses collègues, ses proches ou ses amis,
  • Mieux vivre et équilibrer sa relation de couple,
  • Accepter et affirmer ses désirs et besoins,
  • Apprendre à surmonter son stress, ses angoisses et ses phobies,
  • Éviter les dépressions et trouver une issue à cet état,
  • Trouver une échappatoire aux addictions,
  • Dépasser les situations de crise telles qu’une séparation ou un décès,
  • Rebondir lors d’une perte d’emploi.

Face à ces problématiques, et grâce à un dialogue constructif, le Gestalt thérapeute met en lumière les choix conservateurs que le patient aurait effectués et aide à prendre conscience de l’existence d’autres options possibles, plus inédites. 

Il aide son client à donner plus de sens à sa vie et à s’adapter à un environnement mouvant, souvent source de déséquilibre. Cependant, il faut garder à l’esprit que cette thérapie n’a pas pour unique vocation de résoudre des symptômes, mais qu’elle cherche avant tout à aider l’individu à trouver sa voie. 

Elle l’encourage à prendre plus de responsabilités, à adopter de nouvelles postures. Avec un travail sur soi, chacun peut inventer une nouvelle façon de vivre plus en accord avec ses principes existentiels. Vous pouvez bénéficier de cette méthode au travers d’une école Gestalt , stage ou formation Gestalt thérapeute.

Histoire de la Gestalt-thérapie

Le fondateur historique

C’est principalement Fritz Perls et sa femme Laura qui sont à l’origine de ce mouvement.

Fritz Perls est né à la fin du XIXe siècle en Allemagne au moment de la découverte de l’inconscient par Freud.

En 1933, comme de nombreuses personnes de confession juive, il quitte l’Allemagne pour les Pays-Bas.

En 1934, il décide d’aller vivre en Afrique du Sud où il commence à élaborer sa Gestalt-thérapie.

En 1946, il émigre aux États-Unis et, peu de temps après son arrivée, avec son épouse Laura, il fonde l’Institute of Gestalt Therapy à New York.

Il y fait des rencontres décisives qui l’amène à publier en 1951 sa théorie dans un ouvrage intitulé “Gestalt Thérapie” Suivant sa volonté, il décide d’appliquer ses concepts et de mener une vie marginale. Il expérimente alors l’expression directe, un des piliers de son approche.

Cette manière de vivre consiste à livrer ses impressions sans détour, en faisant fi des conventions. Elle naît dans le contexte de l’après-guerre alors que l’Amérique est en plein essor et offre à tous les meilleures conditions pour entreprendre.

C’est le continent de « tous les possibles », loin de la vieille Europe sclérosée et passéiste que Perls a quittée. Inspiré par cet environnement, il applique sa méthode avec une telle foi que, malgré les critiques de ses confrères et les déconvenues, il finit par être mis en lumière, en 1968, par le magazine Life qui salue son « authenticité absolue », du fait qu’il mène une vie conforme à ses principes.

Des stages révolutionnaires à la reconnaissance

Le public s’intéresse alors à lui et fréquente ses stages. Ils n’ont pas leur pareil. Perls est parfois face à une audience de plusieurs centaines de personnes, mais n’hésite pas à inciter chaque patient à faire l’épreuve du choix « en direct », face à une situation à laquelle il se voit confronter.

Plus question de fuir ses désirs et ses responsabilités. Il faut choisir « ici et maintenant » ce que l’on veut faire ou changer. C’est cette approche subversive de la vie, où chaque situation est considérée comme singulière et assimilée à une « page blanche », qui séduit.

Enfin reconnu, Perls parachève son œuvre en fondant un centre expérimental sur l’île de Vancouver. L’émergence de cette nouvelle thérapie révolutionne l’approche de l’individu puisqu’elle puise ses concepts dans la psychanalyse traditionnelle, tout en prenant ses distances avec ses méthodes. En outre, elle se nourrit d’autres sources telles que la psychologie humaniste américaine ou certains grands courants philosophiques du XXe siècle tels que le pragmatisme américain de James, Mead et Dewey ou l’existentialisme de Sartre. Elle est aujourd’hui une des approches psychanalytiques les plus répandues ; sa méthode est fréquemment adoptée pour le traitement des troubles émotionnels, y compris pas des praticiens adeptes d’autres écoles.

Une thérapie de l’ici et maintenant

Contrairement à d’autres techniques d’analyse, il n’est pas nécessaire au patient de raconter l’entièreté de sa vie. En effet, l’objectif étant de résoudre le “Comment” plutôt que le “Pourquoi”, l’évocation du passé n’est pas toujours nécessaire.

L’attention est plutôt accordée à ce qui se joue au sein du cabinet entre le thérapeute et son client. Cette relation est le moteur du changement.

En adoptant cette méthode, l’idée est avant tout d’amener le patient à exploiter au mieux son potentiel, à définir son “moi”, en développant sa conscience à son environnement.

Pour l’être humain, la difficulté réside dans l’ajustement que son organisme doit réaliser en permanence pour gérer chaque situation, par définition unique. Aussi, la Gestalt thérapie propose des clefs pour appréhender ce changement perpétuel.

Son originalité est de travailler sur la présence au monde, de permettre de conscientiser l’ensemble de ses réactions à un contexte.

Comment se déroule une séance de thérapie Gestalt ?

Au cours d’une séance, le thérapeute invite son patient à aborder tout ce qui occupe ses pensées au moment présent. Lors de ce dialogue préalable, aucun sujet n’est tabou.

De ce fait, tout sert de point de départ à un travail sur les représentations, sur l’acceptation de ses besoins, ou encore à une réflexion sur ses modes d’interaction. Pour aider à prendre conscience des choix possibles pour s’épanouir pleinement, plusieurs méthodes peuvent être proposées, car la Gestalt est une thérapie vivante.

C’est le cas de l’exploration des rêves, du recours à l’expression artistique ou corporelle. D’autres sont particulièrement fréquentes et servent à mobiliser au maximum le patient. Ces processus méritent qu’on s’y attarde pour comprendre leur fonctionnement.

L’awareness

Cet état d’éveil vise à percevoir la totalité des émotions, sensations, idées qui submergent l’individu de manière continue. Il implique de vivifier les capacités d’interprétation des sens afin que le sujet accède à des informations qui lui étaient jusqu’alors occultées. En développant cette manière d’être au monde, l’objectif est de réconcilier ce qui semble a priori incompatible. Ainsi, le corps et l’esprit font l’objet d’un travail d’harmonisation. Synonyme de présence totale, l’awareness est le principe de base de la Gestalt thérapie. Il aide la personne à solliciter son mode de pensée pour favoriser le changement dans sa vie.

Le jeu de rôles (ou monodrame)

Dans cette expérimentation, il s’agit d’interpréter divers rôles internes ou externes. Ainsi, le client peut décider de donner la parole aux différentes facettes de sa propre personnalité dont certaines sont souvent étouffées. Ce jeu permet de prendre conscience de ses contradictions et d’accorder à ces autres identités qu’on ne veut pas percevoir une attention, sans qu’elle implique pour autant une acceptation. En suivant cette procédure, il peut aussi être question de jouer les personnes qui entourent le patient. Cette méthode est alors souvent associée à celle de l’interpellation directe, aussi nommée pratique de la « chaise vide » développée ci-dessous.

L’interpellation directe

En effet, dans la Gestalt thérapie, il y a un principe : ne jamais évoquer une autre personne tandis qu’elle est absente. Un problème relationnel peut cependant être abordé par la médiation d’un objet. En recourant à un objet symbolique tel que la chaise vide, la présence d’autrui est alors rendue concrète, ce qui offre l’opportunité de lui adresser directement la parole. Se manifestent alors des réactions que le thérapeute exploite pour aider la personne à prendre conscience de son rapport à l’autre. C’est une technique qui met en évidence les mécanismes de reproduction ou d’autodestruction que chacun peut mettre en œuvre au quotidien avec autrui.

La conscience corporelle

Cette technique invite le patient à prendre conscience de ce que révèle son corps de manière involontaire lors de gestes automatiques. En lui proposant d’être réceptif à ce qui se manifeste corporellement lors de la séance, en procédant par exemple à un jeu d’exagération, le thérapeute apprend à son client à donner du sens à son comportement physique. C’est notamment un moyen d’accéder aux émotions refoulées ou encore de maîtriser son langage corporel omniprésent dans les relations sociales.

La mise en actes

Il s’agit de jouer les situations vécues comme délicates voire perturbantes par le patient. Le thérapeute est sensible aux traces d’épisodes traumatiques vécus par son client, souvent tenus cachés. Il peut s’agir de violences, d’agressions, d’un décès non surmonté. Le praticien invite alors son client à les mettre en scène dans son cabinet. Par cette pratique, il n’est évidemment pas question d’enfouir ou de nier ces actes. Bien au contraire, en l’incitant à rejouer ces moments, l’objectif est de conduire la personne à dépasser ces événements qui paralysent son action en leur accordant une existence et un sens.

C’est le moyen de chasser les représentations fausses, les croyances qui inhibent. De cette manière, l’individu peut ainsi accueillir de nouvelles situations de vie sans réactiver ce trauma et sans adopter des réactions de défense inconscientes. Un processus de réparation est enclenché, favorable aux transformations espérées. Une réorientation s’opère alors du sentiment de danger à celui de sécurité, moyen de passer outre le trauma.

Modalités de suivi en thérapie Gestalt

Si les processus favorisant une prise de conscience accrue sont nombreux, les modalités de la thérapie peuvent être amenées à évoluer. Ainsi le suivi proposé peut-il se faire tantôt en individuel tantôt au sein de groupes.

Gestalt thérapie de groupe

En groupe, cette thérapie s’avère particulièrement indiquée pour favoriser la prise de conscience des habitudes stéréotypées d’interaction aussi bien au niveau corporel que verbal. Avec cette mise à l’épreuve due à la présence des autres, le sujet est confronté à ses représentations toutes faites, à ses angoisses qui resurgissent. Il est donc poussé à inventer d’autres modes d’expression pour s’ajuster à cet ensemble inédit et à ces nouvelles individualités. Il doit accepter de partager ses émotions profondes, c’est-à-dire une part de son intimité qui ne lui appartient plus totalement. De même, il devient réceptif aux réactions des autres et du groupe. Par conséquent, ces interactions conduisent à procéder à des innovations individuelles d’ordre relationnel, mais font émerger également de nouveaux modes de fonctionnement au sein du groupe. Cette modalité de prise en charge est donc très pertinente au sein des entreprises ou collectivités afin d’améliorer les techniques managériales.

En parcours individuel

Cette approche s’adapte au plus près du profil du patient. Celui-ci, selon ses besoins, bénéficie soit de quelques séances soit d’un suivi au long cours. La prise en charge peut être alors hebdomadaire ou être proposée sous forme de stage de quelques jours.

Les concepts clés de la Thérapie Gestalt

Prendre conscience de l’environnement et du moment

Cette thérapie considère que l’individu est indissociable de son environnement. Par ce terme, sont désignées aussi bien la nature que la zone géographique impliquant une manière de vivre faite de coutumes et d’habitudes.

Par ailleurs, les environnements familiaux, amicaux ou professionnels occupent une place primordiale dans cette approche. C’est le point de contact entre la personne et ces éléments, sur lequel le praticien s’attarde. Il s’y joue une acceptation grâce à une adaptation, ou un rejet.

C’est ce processus d’ajustement qui focalise l’attention dans cette thérapie. Pour comprendre ce qui se passe et rendre le patient acteur.

La Gestalt insiste sur le développement de la conscience et met en évidence les répétitions plus ou moins intentionnelles dans son mode de fonctionnement.

À l’écoute de l’autre et de soi-même

Pour vivre en harmonie, il est indispensable que chaque organisme puisse devenir disponible pour l’autre tout en exprimant ses besoins personnels.

C’est une source de satisfaction essentielle, car cette attention à soi permet de mieux se comprendre. Il faut, par contre, bien se considérer comme un tout et ne perdre aucune facette de sa personne pour pouvoir évoluer vers le bien-être.

Le passé n’est pas synonyme de déterminisme

Si la Gestalt thérapie est avant tout tournée vers l’instant présent puisqu’elle cherche à aider le patient à surmonter ses difficultés actuelles, elle ne néglige pas l’influence du passé.

Cette méthode a été plus ou moins bien vécu selon le contexte familial. Cette approche offre donc un moyen de régler les épreuves du passé, car l’histoire de chacun participe à sa construction. Les périodes de l’enfance et de l’adolescence sont décisives.

Cependant, la Gestalt prend des distances par rapport à la psychanalyse freudienne et n’accorde pas aux traumas de la petite enfance une résonance démesurée.

Pour Perls, le passé, s’il ne doit pas être nié, ne détermine pas l’être humain.

Créateur de sa vie

Philosophie de vie humaniste et positive, la Gestalt tend à rendre l’individu acteur de ses choix. Plus question de subir sa vie, de se positionner en victime.

Au contraire, avec cette méthode révolutionnaire, il doit être capable d’écrire à chaque instant une nouvelle page, une page blanche, tout en s’ajustant aux contingences toujours changeantes.

La personne doit considérer ses émotions du moment présent pour mieux s’épanouir.

Différences entre la thérapie Gestalt et les autres psychothérapies

La thérapie Gestalt à la recherche de l’unité du Moi

La Gestalt entre dans la catégorie des thérapies holistiques, c’est-à-dire qu’elle ne néglige aucun aspect de chaque organisme. Elle s’intéresse au « tout » et mobilise les dimensions corporelle, émotionnelle, intellectuelle et sociale du patient. Celui-ci est ainsi amené à découvrir sa propre unité et mettre en relation chaque point travaillé avec l’ensemble de sa personnalité. L’objectif est de reprendre la maîtrise de son moi authentique.

Thérapeute Gestalt : un praticien impliqué

Le positionnement du praticien Gestalt est spécifique. Il adopte une attitude active, intervient au cours du suivi, mais il accompagne dans le respect et sans porter de jugement.

Ses interactions peuvent prendre différentes formes tant corporelles que verbales. S’il partage ses réactions, il le fait d’une manière contrôlée en ayant toujours à l’esprit de rester bienveillant.

Il procède donc à un tri afin que ces échanges puissent aider son patient à procéder à l’examen d’une situation précise. Le thérapeute s’abstient d’être directif : il sert seulement de révélateur et laisse son client libre de ses choix. Cependant, par le dialogue de confiance qui est instauré, ce dernier trouve une trajectoire pour modifier ses habitudes relationnelles.

Au sein de l’IFAS les séances s’inspirent de la Gestalt-thérapie traditionnelle fondée par Fritz Perls et on dit qu’elle est « intégrative », car l’IFAS y intègre également l’état des recherches les plus récentes dans le domaine des neurosciences et des techniques de méditation.

Pour conclure sur la Gestalt Thérapie

Pourquoi la Gestalt Thérapie fonctionne-t-elle ? Parce que cette méthode rend l’individu acteur de son changement, elle lui offre l’opportunité de prendre soin de soi-mêm.

Cependant, le patient n’est pas livré à lui-même ; il est accompagné par un spécialiste formé, conscient de l’importance de son rôle.

Cette psychothérapie permet ainsi d’avoir une vision globale de soi-même en favorisant le dialogue entre ressenti, pensées, et sensations. Elle n’aborde pas l’être humain dans son individualité, mais accorde à ses divers environnements une place essentielle.

Ceux-ci offrent en effet des points de contact, des interactions que le patient parvient plus ou moins bien à gérer. Tout l’enjeu pour la Gestalt est alors de révéler ces zones d’inconfort et de proposer au client plusieurs expérimentations qui lui permettent de trouver une manière d’appréhender le monde qui le satisfasse dans chaque situation.

Loin de ne résoudre que des problèmes spécifiques, cette approche consiste donc en une profonde réflexion sur l’unité de la personne, ses aspirations profondes, existentielles. C’est une philosophie de vie concrète qui s’appuie sur les expériences.

La Gestalt thérapie s’adresse donc à tous, et peut être proposée aussi bien en individuel qu’en groupe, qu’en famille ou en couple. C’est une méthode dont l’objectif est d’être mieux avec soi-même et avec les autres.

Le Gestalt-thérapeute à L’IFAS

Accompagnement

Les thérapeutes formés par notre école vous accompagnent dans une relation soutenante et dans votre processus thérapeutique.

Humanité

Nous prenons en compte l’être humain dans sa totalité, corps, émotions, pensées, être et environnement.

Équilibre

La thérapie permet de mettre de la conscience sur votre vie actuelle et d’explorer à l’aide de votre thérapeute vos difficultés personnelles afin d’être mieux avec vous-même et avec les autres.

Gestalt

Le Gestalt-thérapeute vous accompagne avec ses valeurs humanistes de bienveillance, de non-jugement, de respect, de justesse et de soutien.

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.

Trouvez toutes les réponses à vos questions sur nos formations, en participant à notre conférence gratuite en ligne !