La Gestalt-thérapie : comment une séance se déroule ?

La Gestalt-thérapie naît officiellement au début des années 1950, sur la côte est des États-Unis. C’est principalement le fruit du travail d’un couple : Fritz Perls, médecin neuropsychiatre et psychanalyste allemand, ainsi que sa femme Laura, psychologue.
Depuis un certain temps maintenant, on entend beaucoup parler de cette thérapie et de ses effets sur le bien-être de la personne.
Mais au fait, comment se passe une séance de Gestalt, et pourquoi cette thérapie semble-t-elle si constructive pour les patients ?.

Quels sont les grands principes de la Gestalt thérapie ?

Dans la plupart des thérapies, le gros du travail se résume à rechercher le « pourquoi ? » de ce qui a amené à une situation difficile, ce qui peut parfois amener les personnes à ressasser leurs problèmes en boucle.
En Gestalt-thérapie par contre, la grande question sera plutôt « comment ? ». Cette approche, qui vise à se concentrer sur le présent (l’ici et maintenant), permet de comprendre comment les choses se sont constituées ainsi, et surtout comment faire aujourd’hui, grâce à cette conscience nouvelle, pour transformer cette expérience et vivre autre chose.

La Gestalt-thérapie fait partie du courant des thérapies humanistes, qui sont fondées sur une vision positive de l’être humain et sur l’idée que l’on peut changer, quelle que soit notre histoire.

La Gestalt-thérapie s’intéresse à l’être humain dans son ensemble ; en clair, pour aller mieux il ne faut pas juste soigner l’esprit, mais il est nécessaire de s’occuper de la globalité de la personne, que ce soit sur les plans physique, émotionnel, mental ou encore spirituel (certains organismes de formation, comme l’École Humaniste de Gestalt, incluent aussi la dimension de l’être).  Il est important que la personne se sente bien dans son ensemble, et dans les différents secteurs de sa vie. En cela on peut dire que c’est une thérapie unifiante.

À qui s’adresse la gestalt thérapie ?

La Gestalt-thérapie, parce qu’elle prend en compte toutes ces dimensions de la personne, s’adresse vraiment à tout le monde.
Il est tout à fait possible de faire de la Gestalt dans le cadre de l’entreprise (coaching Gestalt). Néanmoins la Gestalt-thérapie est particulièrement appropriée au contexte de la thérapie individuelle ou de couple, ainsi qu’à la thérapie de groupe.

On peut choisir la Gestalt-thérapie dans le cadre d’un suivi pour dépression, anxiété, ainsi que tous les troubles psychosomatiques. Lorsque les personnes souffrent de troubles bipolaires ou de troubles de la personnalité, c’est une thérapie très adaptée en complément d’un suivi par un médecin psychiatre.
Elle s’adresse aussi aux personnes qui ont des troubles alimentaires, des addictions, ou qui manquent de confiance en soi. Étant une thérapie relationnelle, elle est idéale pour traiter les problématiques relationnelles en général. Cette méthode est aussi très efficace pour aider dans des processus de deuil affectif ou de séparation amoureuse.

La Gestalt, approche psychothérapeutique, est également considérée comme un mode de vie, une philosophie existentielle ; tout le monde peut donc y aspirer à condition bien entendu de le vouloir. Contrairement à ce que l’on peut penser, aller mieux est un choix individuel et non une obligation. Un patient (en Gestalt on dit aussi « client ») doit faire la démarche de venir consulter un thérapeute et de trouver la méthode la plus adaptée à ses besoins et à ses objectifs.
Cela dit, le fait que la méthode Gestalt soit en même temps une psychothérapie et une vision de la vie assez universelle offre beaucoup d’avantages.

Comment se déroule une séance de gestalt thérapie ?

Une thérapie en Gestalt s’appuie sur un premier rendez-vous avec le professionnel Gestalt. Durant ce premier entretien, le Gestalt-thérapeute fait le point avec le futur patient sur sa demande, ses attentes, il l’aide à clarifier les choses. Il observe s’il se sent touché par cette personne, s’il ressent de l’empathie, condition sine qua non pour lui pour s’engager dans un accompagnement et pouvoir porter de l’espoir pour son futur client.

Bien entendu toute personne intéressée par la Gestalt-thérapie est reçue sans être jugée et peut se montrer telle qu’elle est avec ses attentes, ses insuffisances, ses peurs, ses doutes…
Cette posture de bienveillance et de non jugement du thérapeute va aider la personne de commencer à se sentir en confiance, ce qui va lui permettre de se dévoiler. C’est essentiel car c’est à ce moment-là que le dispositif thérapeutique va être mis en place avec le Gestalt-thérapeute : travail individuel ou de groupe (si le thérapeute l’estime approprié), fréquence des séances, montant des honoraires, ce qu’est et ce que n’est pas une Gestalt-thérapie, et le cadre indispensable dans lequel le travail va se dérouler.

Une fois le plan d’action mis en place, le Gestalt thérapeute expose son travail et si les deux parties sont d’accord sur le cadre proposé par le thérapeute, alors le travail pourra débuter.

En général, durant les différentes séances, on constate que le travail s’articule autour de 3 axes importants : la verbalisation, l’expérimentation et le changement.
Mais les séances de Gestalt ne sont pas figées et s’adaptent à chaque personne.

Quelle est la durée et le prix d’une gestalt thérapie ?

La durée totale de la thérapie varie en fonction du patient et de ses attentes. Cela dit, on constate en général une moyenne d’environ 2 ans.
Une séance dure, selon le praticien et la situation, entre 45 minutes et 1 heure. Bien entendu, les séances de groupe sont généralement plus longues que les séances individuelles.

Les Gestalt-thérapeutes proposent le plus souvent une séance hebdomadaire.
Lorsque le client est dans une situation particulièrement complexe, la fréquence des séances peut être augmentée. Quoi qu’il en soit il est important de ne pas dépasser un laps de temps de 15 jours entre deux séances.

Le prix d’une séance est librement fixé par le praticien.

Généralement, les séances ne sont pas remboursées par la sécurité sociale, à moins que le Gestalt-thérapeute ne soit initialement médecin psychiatre. Mais certaines mutuelles complémentaires santé peuvent verser une indemnité, sous réserve que le patient remplisse les conditions demandées.

Une fois la thérapie terminée, le thérapeute et le client feront ensemble au moins une séance de clôture (en fonction de la durée de la thérapie) et il est possible de refaire des séances à titre ponctuel afin de faire le point.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la Gestalt-thérapie est un état d’esprit qu’il est intéressant d’entretenir. Donc même si votre thérapie est terminée, vous pouvez continuer à vous inspirer de la philosophie de la Gestalt. C’est assez facile car la Gestalt propose des outils que vous pourrez appliquer facilement dans votre vie quotidienne.

La gestalt thérapie peut-elle être pratiquée par tous les praticiens ?

Tous les professionnels, qu’ils soient psychiatres, psychologues ou psychothérapeutes, ne sont pas forcément Gestalt-thérapeutes.

Afin de devenir Gestalt-thérapeute il est nécessaire de suivre une formation spécifique de 5 années et il est aussi fortement (et logiquement) recommandé de suivre une Gestalt-thérapie. Cette expérience de patient permet au futur professionnel de savoir de quoi il parle, d’adhérer pleinement au projet et de mieux comprendre ses futurs clients.

Vous pouvez vous adresser aux différents organismes de formation en Gestalt thérapie pour obtenir une liste de praticiens diplômés.

Pour que la thérapie soit fructueuse, il est important que le patient se sente à l’aise et surtout en confiance. Si vous le voulez, vous pouvez, avant de choisir votre thérapeute, consulter plusieurs d’entre eux afin de vraiment trouver celui ou celle avec qui vous aurez envie de progresser. Mais on ne choisit pas son thérapeute comme on fait son marché. Faites surtout confiance à votre ressenti, et ne vous bloquez pas en voulant « essayer » tous les Gestalt-thérapeutes de votre ville ou de votre région avant de faire votre choix, ce qui pourrait, inconsciemment, être un moyen d’éviter d’entamer la thérapie.

Vous aurez le choix car les Gestalt-thérapeutes certifiés sont de plus en plus nombreux en France. Chaque personne est différente, ce n’est pas parce qu’un proche se sent à l’aise avec un thérapeute qu’il en sera de même pour tout le monde. Il est bon de vraiment être en confiance pour débuter comme il se doit une Gestalt-thérapie dans de bonnes conditions.

La gestalt thérapie a-t-elle des contre indications ?

Concrètement, il n’y a pas de personne pour qui la Gestalt thérapie aura plus ou moins de succès que pour d’autres. Si la Gestalt thérapie est par exemple réalisée dans le cas d’une dépression sévère, le thérapeute invitera son patient à prendre en marge de la thérapie un traitement prescrit par un médecin généraliste ou un médecin psychiatre.

Il est totalement possible de mettre en rapport lors de votre thérapie votre Gestalt-thérapeute avec votre psychiatre ou votre médecin généraliste par exemple, afin que tous les praticiens sachent ce que fait l’autre.

Il n’y a donc pas de contre-indication actuellement connue pour suivre une Gestalt thérapie.

En savoir plus sur la gestalt thérapie….

Lors des séances de thérapie Gestalt, le thérapeute invitera son patient à s’exprimer sur ce qui est là dans sa vie. Tout ce qui est dit va être utilisé comme base de travail, toujours dans la bienveillance. Il n’y a pas de petit détail et tout peut aider le patient à se sentir mieux, que ce soit une sensation, une impression, une émotion, un sentiment, l’évocation d’une croyance, un souvenir familial, une chanson entendue à la radio qui reste dans la tête…
Cela permettra au Gestalt-thérapeute, qui collecte et garde précieusement en lui toutes ces informations,  de faire ressortir les multiples facettes du vécu du patient – voilà pourquoi la confiance et l’altérité sont si importantes dans une Gestalt-thérapie.

Mais il ne faut pas oublier que la base de tout ce travail est d’aider le patient à trouver la force de faire face aux situations auxquelles il est confronté et qui posent problème, et à trouver en lui de nouvelles solutions pour transformer son vécu.

Bien entendu, en amont de la décision de suivre ou pas une Gestalt-thérapie, il est de plus en plus facile de trouver des informations sur les principes et les objectifs de la Gestalt. De nombreux ouvrages, articles et sites internet en font aujourd’hui mention.

Showing 2 comments
pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

Contactez-nous

Bonjour, vous avez besoin d'information concernant nos programmes, nos formations, ou toutes autres demandes d'informations, alors écrivez-nous et nous reviendrons vers vous, dès que possible.